Madeleine-Catherine de Palatinat-Deux-Ponts

comtesse palatine et duchesse de Birkenfeld

Madeleine-Catherine de Palatinat-Deux-Ponts (allemand : Magdalena Katharina von Pfalz-Zweibrücken, , Deux-Ponts, Strasbourg) est une comtesse de Palatinat-Deux-Ponts par la naissance et par le mariage duchesse et comtesse palatine de Birkenfeld.

BiographieModifier

Madeleine-Catherine est la seule enfant du duc et comte palatin Jean II de Palatinat-Deux-Ponts (1584-1635) de son premier mariage avec Catherine de Rohan (1578-1607), fille de René II de Rohan. Du second mariage de son père, elle a sept demi-frères et sœurs, dont Frédéric qui hérite de leur père comme comte Palatin du Rhin et duc de Deux-Ponts.

Elle épouse le à Deux-Ponts le comte palatin du Rhin et duc Christian Ier de Birkenfeld-Bischweiler (1598-1654). Madeleine-Catherine apporte en dot à son mari le district de Bischwiller en Alsace[1]. Le couple vit d'abord dans une aile du château de Birkenfeld[2]. Plus tard, Christian construit un château qu'ils utilisent comme résidence de la famille. Bischweiler est complètement détruit en 1635 dans les affres de la Guerre de Trente Ans.

Madeleine-Catherine meurt en exil à Strasbourg, le . Elle est enterrée dans l'Église Réformée de Bischweiler[3].

DescendanceModifier

De son mariage, Madeleine-Catherine a les enfants suivants:

RéférencesModifier

  • Annelise Stemper: Die Medaillen der Pfalzgrafen und Kurfürsten bei Rhein: pfälzische Geschichte im Spiegel der Médaille, la Bande 1, Wernersche, 1997, p. 845

Notes de bas de pageModifier

  1. Georg Wilhelm Hopf: Bayerische Geschichte dans Zeittafeln, Schmid, 1865, p. 149
  2. Philipp Kasimir von Heintz: Beiträge zur Geschichte des Bayerischen Rheinkreises, Ritter, 1835, p. 202
  3. http://www.royaltyguide.nl/families/wittelsbach/pfalzzweibrucken.htm www.royaltyguide.nl

Liens externesModifier