Madame Soleil

astrologue

Madame Soleil, née Germaine Lucie Soleil le à Paris[1], et morte le à Levallois-Perret[1], est une astrologue française[2].

Madame Soleil
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Germaine Moritz SoleilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

FamilleModifier

Elle est la fille de Marius et Germaine Soleil et l'aînée d'une fratrie de 4 enfants (ses deux sœurs Gisèle et Suzanne et son frère Maurice).

CarrièreModifier

A vingt ans, Germaine Soleil est secrétaire d'Alexandre Stavisky.

Elle se fait connaître dans les milieux mondains en ouvrant un cabinet d'astrologie où elle prétend prédire l'avenir à des politiciens et d'autres personnalités. Le président français Georges Pompidou y fait même allusion en répondant à un journaliste lors d'une conférence de presse : « Je ne suis pas Madame Soleil ! ». Un de ses clients, Lucien Morisse, lui propose de faire une émission quotidienne d'une heure en direct et le , elle lance son émission sur Europe 1 où elle répond en direct aux questions que se posent les auditeurs sur leur avenir. Elle anime aussi chaque matin l'horoscope d'Europe 1 pendant vingt-trois ans jusqu'en septembre 1993.

À la fin des années 1980, elle participe notamment à la célèbre émission dominicale de Jacques Martin Le monde est à vous, en tant que voyante-astrologue. Madame Soleil est également l'astrologue attitrée du Club Dorothée sur TF1, entre 1988 et 1994. Elle fait une courte apparition dans la comédie musicale de Dorothée : Le cadeau de Noël. Elle participe au salon de voyance dont les bénéfices étaient reversés à l'association de Coluche Les Restos du cœur à Orléans, à la fin des années 1980.

MortModifier

Elle meurt à 83 ans en 1996 et est inhumée au cimetière de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Même après sa mort, des publicités pour son minitel 3615 (code) Soleil passent sur les chaînes télévisées françaises.

Vie privéeModifier

Elle se maria en 1935 avec Gaston Fargeas, avec qui elle a eu deux garçons et deux filles. Devenue veuve en 1978, elle se remaria en 1991 avec René Moritz.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Acte de naissance no 2830 (vue 27/31) de Germaine Lucie Soleil de l'année 1913 du 12e arrondissement de Paris », sur Archives de Paris, (consulté le ) - Note. Avec mention marginale de la date et du lieu de son décès.
  2. Naissance Madame Soleil - Chronobio

BibliographieModifier

Ouvrages de Madame SoleilModifier

Ouvrages critiques sur Madame SoleilModifier

  • Yves Thieffry, L'astrologie dans la société contemporaine, Éditions Le Centurion, .

Liens externesModifier