Ouvrir le menu principal

Ma femme est une actrice

film d'Yvan Attal, sorti en 2001
Ma femme est une actrice
Réalisation Yvan Attal
Scénario Yvan Attal
Acteurs principaux
Sociétés de production Renn Productions
Canal +
CNC
Katharina Productions
TF1 Films Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie romantique
Durée 95 minutes
Sortie 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ma femme est une actrice est un film français réalisé par Yvan Attal, sorti en 2001.

Il s'agit du premier long métrage comme réalisateur d'Yvan Attal. Il s'agit d'une adaptation de son propre court-métrage I Got a Woman de 1997.

SynopsisModifier

Journaliste sportif, Yvan est marié à Charlotte, une comédienne célèbre. Beaucoup l'estiment chanceux, mais un jour quelqu'un lui fait remarquer que de nombreux acteurs embrassent sa femme, et qu'une foule de spectateurs la déshabillent du regard à chaque film... Yvan devient jaloux.

Fiche techniqueModifier

Producteur délégué : Pierre Grunstein
  France :

DistributionModifier

ProductionModifier

Pour son premier long métrage comme réalisateur, Yvan Attal adapte un court métrage qu'il a lui même réalisé. Dans son scénario, il s'amuse à brouiller les pistes entre la fiction et la réalité :

« Brouiller les pistes me plaisait. Quand on fait un film, on fait tout pour faire croire aux spectateurs que l'histoire qu'on leur raconte est vraie. J'ai donc utilisé tous les moyens que je pouvais pour rendre cette histoire la plus crédible possible. Qu'est ce qui est vrai et qu'est ce qui est faux au cinéma est d'ailleurs un des sujets abordé dans le film[2]. »

— Yvan Attal

Bien que les deux personnages principaux portent le même prénom que leurs interprètes, Yvan Attal ne veut pas pour autant en faire une autobiographie, malgré des sujets qu'il connait bien :

« Il m'est arrivé dans ma courte carrière d'acteur d'avoir à tourner quelques scènes d'amour. Quand on passe sa journée au lit, nu, avec une actrice, à l'embrasser, la caresser, c'est toujours un peu bizarre de rentrer à la maison le soir et de dîner normalement avec sa propre femme. Même si tout est faux, tout, ou à peu près tout est quand même pour de vrai[2]. »

— Yvan Attal

Pour incarner les parents d'Yvan, Yvan Attal fait appel aux parents de deux proches, Annette Hazanavicius (la mère de Serge et Michel Hazanavicius) et Jean Abelanski (le père de Lionel Abelanski), qui n'étaient jamais apparus au cinéma[2].

Le tournage a lieu à Paris (notamment au Parc des Princes), à Londres (gare Waterloo, Tate Modern, ...) ainsi que dans Pinewood Studios dans le Buckinghamshire[3].

Bande originaleModifier

Ma femme est une actrice
Bande originale du film

Bande originale de Brad Mehldau et divers artistes
Sortie 2001
Genre jazz, pop rock, musique de film
Label Warner Music France

La musique originale du film est composée par le pianiste de jazz américain Brad Mehldau et interprétée par son trio. On retrouve par ailleurs d'autres compositions non originales : deux versions de Singalong Junk (par Brad Mehldau), version instrumentale de Junk figurant sur le premier album de Paul McCartney en 1970. Le film est ponctué de la célèbre chanson London Calling interprétée par le groupe The Clash.

Liste des titres[4]
No TitreInterprètes Durée
1. InterviewsBrad Mehldau 0:36
2. Lullaby of BirdlandElla Fitzgerald 2:50
3. Yvan Au CinémaBrad Mehldau 3:07
4. Another Shade Of BlueLee Konitz, Charlie Haden & Brad Mehldau 10:46
5. ActionBrad Mehldau 1:23
6. London CallingThe Clash 3:19
7. Camping Next To WaterBadly Drawn Boy 3:49
8. SohoBrad Mehldau 3:42
9. Annie's LamentAnnie Ross 2:59
10. Dans la logeBrad Mehldau 0:29
11. Au petit matinBrad Mehldau 0:23
12. Honey Suckle RoseDick Hyman 6:59
13. Thai-Chi et Brie de MeauxBrad Mehldau 0:24
14. Sonnet 1Brad Mehldau 1:14
15. Song SongBrad Mehldau 6:28
16. Sonnet 2Brad Mehldau 2:54
17. Singalong Junk / Charlotte's Theme 1Brad Mehldau 1:40
18. Come On Let's GoBroadcast 3:15
19. Singalong Junk / Charlotte's Theme 2Brad Mehldau 3:09
20. Bedroom DancingDay One 3:38
21. It's All Right NowEddie Harris 3:54
22. Young at HeartBrad Mehldau 6:19
23. The endBrad Mehldau 3:32
Autres chansons présentes dans le film

AccueilModifier

En France, le film obtient des critiques plutôt positives. Il décroche une note moyenne de 3,85 sur le site AlloCiné, qui recense 19 titres de presse[5].

En France, le film enregistre 735 139 entrées[1] et 1 100 591 entrées eu Europe[6]

DistinctionsModifier

Yvan Attal remporte le prix du meilleur réalisateur au festival du film de Cabourg 2002. Par ailleurs, le film décroche deux nominations aux César 2002 : meilleure actrice dans un second rôle pour Noémie Lvovsky et meilleure première œuvre de fiction pour Yvan Attal[7]

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Box-office Ma femme est une actrice », sur JP box-office.com (consulté le 15 janvier 2017)
  2. a b et c Secrets de tournage - Allociné
  3. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Ma femme est une actrice - Discogs
  5. « Ma femme est une actrice - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le 2 novembre 2019)
  6. « LUMIERE : Film: Ma femme est une actrice », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le 15 janvier 2017)
  7. (en) Locations sur l’Internet Movie Database

Liens externesModifier