Ouvrir le menu principal

Małgorzata Kidawa-Błońska

femme politique polonaise

Małgorzata Kidawa-Błońska
Illustration.
Małgorzata Kidawa-Błońska en 2015.
Fonctions
Vice-présidente de la Diète de Pologne
En fonction depuis le
(4 ans et 25 jours)
Président Marek Kuchciński
Elżbieta Witek
Législature VIIIe
Présidente de la Diète

(4 mois et 17 jours)
Législature VIIe
Prédécesseur Radosław Sikorski
Successeur Marek Kuchciński
Biographie
Nom de naissance Małgorzata Maria Grabska
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Varsovie (Pologne)
Nationalité Polonaise
Parti politique Plate-forme civique
Diplômée de Université de Varsovie

Małgorzata Maria Kidawa-Błońska, née Grabska le à Varsovie, est une femme politique polonaise, membre de la Plate-forme civique (PO) et présidente, puis vice-présidente de la Diète polonaise depuis novembre 2015.

BiographieModifier

Descendante du Premier ministre Władysław Grabski et du président Stanisław Wojciechowski, Małgorzata Kidawa-Błońska est sortie diplômée de la faculté de philosophie et de sociologie de l'université de Varsovie en 1983. Entre 1994 et 2005, elle travaille pour une maison de production cinématographique.

Le , à l'issue des élections législatives, elle est élue députée sur la liste de la Plate-forme civique, à Varsovie. Elle est réélue deux ans plus tard, lors du scrutin parlementaire anticipé du , avec 13 057 voix, puis le , avec 45 027 votes. Parallèlement, elle est l'une des porte-paroles du candidat Bronisław Komorowski, durant la campagne de l'élection présidentielle de 2010.

Le , elle est nommée porte-parole du gouvernement de Donald Tusk, une fonction qu'elle perd quelques mois plus tard, après la constitution d'un nouveau cabinet, dirigé par Ewa Kopacz. Néanmoins, le , elle retrouve cette responsabilité.

Le , la Plate-forme civique la désigne candidate à la présidence de la chambre basse du parlement, après la démission de Radosław Sikorski. Dix jours plus tard, elle est élue présidente de la Diète de la République de Pologne avec 244 voix en sa faveur. Après le changement de majorité consécutif aux élections générales de 2015, elle devient vice-présidente.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier