Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M.
Ne doit pas être confondu avec M (film, 1951).
M
Réalisation Sara Forestier
Scénario Sara Forestier
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 98 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

M est un film dramatique français réalisé par Sara Forestier sorti le en France.

Sommaire

SynopsisModifier

Mo, jeune homme charismatique et rebelle gagnant sa vie dans de mortels combats de courses automobiles dans des hangars, mais qui ne sait ni lire ni écrire, rencontre Lila, une lycéenne douée et bègue qui préfère s'exprimer par l'écrit pour éviter les railleries. Mo essaie par de nombreux subterfuges de cacher son analphabétisme à Lila et la stimule pour la faire parler. Une romance nait de cette histoire d'amour inattendue[1]. Lorsque Soraya, la petite sœur effrontée de Lila découvre son illettrisme, Mo lui arrache une dent pour l'obliger à taire ce secret. Cette dernière improvise alors des cours d’alphabétisation[2]. Lila découvre à son tour son analphabétisme et est repoussée par Mo. Elle peint au rouge à lèvres sur le pare-brise de la course finale la lettre « M » pour lui signifier son amour[3].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Fruit d'une préparation de deux ans, c'est le premier long-métrage en tant que réalisatrice de l'actrice[4]. Il a été présenté dans la section parallèle « Giornate degli autori » lors de la Mostra de Venise 2017.

Accueil critiqueModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Vavasseur, « «M» : Sara Forestier à fleur de passion », sur leparisien.fr, .
  2. Clément Graminiès, « La bègue et la bête », sur critikat.com, .
  3. « Arras 2017 : M (Sara Forestier) », sur critique-film.fr, .
  4. Pascale Krémer, « Sara Forestier : "Je refuse les couvertures de magazines féminins" », Le Monde, 8 janvier 2017.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier