Ouvrir le menu principal

M61 Vulcan

arme à feu
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M61 et Vulcan.

Flag of the United States.svg M61 Vulcan
Image illustrative de l'article M61 Vulcan
Présentation
Pays États-Unis
Type canon équipant les avions de combat
Munitions 20 × 102 mm
Fabricant General Electric
Période d'utilisation 1959
Durée de service 1959 - aujourd'hui
Poids et dimensions
Longueur du canon 1,827 m
Caractéristiques techniques
Architecture Gatling
Cadence de tir 6 000 coups par minute
Vitesse initiale 1 050 m/s
Variantes M163 VADS

Le M61 Vulcan est une arme hexatube (six canons) d'un calibre de 20 mm (20 × 102 mm) avec grande cadence de tir (6 000 cps/min[1],[2]), utilisant le principe de la mitrailleuse Gatling.

Elle fut développée aux États-Unis. Elle est depuis les années 1960 le principal canon équipant les avions de combat des États-Unis, du vénérable B-52 aux chasseurs de dernière génération F-22 ; seul le A-10 a un canon différent, le GAU-8 Avenger de 30 mm antichar. Il est cependant de plus en plus abandonné dans ce rôle au profit de missiles air-sol. D'autres appareils embarquent le GAU-12 Equalizer de 25 mm, plus adapté à l'attaque au sol que le M61.

Il sert aussi d'arme antiaérienne, sur le M163 VADS, une variante du véhicule blindé M113 dédiée à la lutte antiaérienne, et dans le Phalanx CIWS, un système de défense pour les navires.

Utilisation dans les avions de combatModifier

 
Munitions pour les canons d'un AC-130
 
Vue de côté du M61

Le M61 Vulcan a été initialement utilisé par les chasseurs de l'USAF comme le F-104 Starfighter. Ce canon a été utilisé sur le F-105 Thunderchief dans les combats aériens contre les avions de combats MiG de construction soviétique au-dessus du Vietnam. Il a été installé dans les versions de l'USAF de l'A-7D où il a remplacé le canon naval standard ainsi que les Gunships AC-130 Spectre

Le Vulcan a été installé sur les F-106 Delta Dart, les F-111 Aardvark et les F-4 Phantom. Il a été aussi adopté comme standard sur le F-15 Eagle, le F-14 Tomcat, le F-16 Fighting Falcon et le F/A-18 Hornet. L'avion italo-brésilien AMX International AMX et les F-22 Raptor en ont été équipés.

Actuellement, la seule munition utilisée par les canons Vulcan des avions américains est la PGU-28. Dans son rôle d'appui aérien rapproché, les versions évoluées de cette munition permettent de tirer à 4 000 m de la cible, tout en bénéficiant d’une meilleure précision[3].

VersionsModifier

Armes équivalentesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Dans la culture populaireModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Spencer C. Tucker, Instruments of War, Weapons and Technologies that Have Changed History, Santa-Barbara, ABC-Clio, (ISBN 978-1-4408-3654-1, lire en ligne), p. 307.
  2. (en) James H. Willbanks, Weapons and Warfare: An Illustrated History of their Impact, Machine Guns, Santa-Barbara, CA, ABC-Clio, , p. 218.
  3. Combat moderne : quelles mutations pour l’artillerie à l’aune de l’expérience afghane ?, Joseph Henrotin, 1er mars 2011
  4. a b et c Jane's Air-Launched Weapons, 10 septembre 2010.
  5. Vidéo extraite du jeu (https://www.youtube.com/watch?v=nuSaSDKJG6I)