Métropole de l'Élide et d'Oléna

Métropole de l'Élide et d'Oléna
Image illustrative de l’article Métropole de l'Élide et d'Oléna
Le monastère de Skafidiá (el), près de Pýrgos.
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Église Église de Grèce
Rite liturgique byzantin
Type de juridiction Métropole (en)
Création 1922
Siège Pýrgos
Titulaire actuel Germanós II (el)
Langue(s) liturgique(s) Koinè des Évangiles
Calendrier Calendrier julien révisé
Paroisses 222
Territoire Élide
Site web https://www.imilias.gr

La Métropole de l'Élide et d'Oléna (en grec byzantin : Ιερά Μητρόπολις Ηλείας και Ωλένης) est un évêché de l'Église orthodoxe de Grèce situé à l'ouest du Péloponnèse. Elle doit son nom à la région historique de Grèce, l'Élide, dont la capitale était la ville d'Élis, aujourd'hui Archéa Élis, près de Daphni du Pénée. L'évêque ne réside plus dans la ville d'Oléna depuis le Moyen Âge. Le siège de la métropole est à Pyrgos.

La cathédraleModifier

Les métropolitesModifier

  • 1901-1918 Damascène (né André Spiliotopoulos)
  • 1922-1945 Antoine (né Antoine Politis)
  • 1945-1968 Germain Ier (né Démétrios Goumas)
  • 1968-1981 Athanase (né Élie Vassilopoulos)
  • 1981-aujourd'hui Germain II (né Jean Parascévopoulos)

L'histoireModifier

  • Entre 802 et 806, l'empereur Nicéphore Ier crée la métropole de Patras au détriment de celle de Corinthe et lui donne trois suffragants : Lacédémone, Coron et Méthone. Il n'est pas question à cette époque d'un évêché pour l'Élide. Il semblerait que vers le XIe ou le XIIe siècle, un évêché ait été créé portant le nom de la ville d'Élis et ait reçu ensuite celui de Morée, le nom du promontoire situé près de Pyrgos, appelé Ichtys dans l'Antiquité et Katakolo aujourd'hui.
  • En 1821, l'évêché d'Oléna a son siège à Pyrgos. Il est illustré par l'évêque Philarète qui meurt martyr dans une prison de Tripoli le . L'évêché reste vacant quelques années et Cyrille Bogasaris, ancien évêque de Larissa, en est le locum tenens.
  • En 1899 est créé l'évêché de l'Élide.
  • En 1922, les évêchés de l'Élide et d'Oléna sont réunis et érigés en une métropole dont le siège est à Pyrgos.

Le territoireModifier

Doyenné de PyrgosModifier

  • 40 paroisses

Doyenné d'AmaliasModifier

  • 21 paroisses dont :
  • Paléochorion

Doyenné du PénéeModifier

  • 31 paroisses dont :
  • Agia Trias
  • Akropotamia
  • Daphni du Penée
  • Kryonérion
  • Inoï

Doyenné de Gastoni et BartholomionModifier

  • 16 paroisses

Doyenné de LéchainaModifier

  • 25 paroisses dont :
  • Olga
  • Simiza

Doyenné de VardaModifier

  • 19 paroisses

Doyenné d'OlénaModifier

  • 23 paroisses dont :
  • Klindia
  • Lanthio
  • Oléni

Doyenné d'Archéa OlympiaModifier

  • 15 paroisses

Doyenné de LambiaModifier

  • 27 paroisses.

Les monastèresModifier

Monastère d'hommeModifier

  • Monastère Chrysopigi de Divris, près de Lambia, fondé en 1674.

Monastères de femmesModifier

  • Monastère de la Dormition de la Mère de Dieu de Krémasti, fondé en 1700.
  • Monastère Saint-Nicolas de Francopidimas, fondé en 1200.
  • Monastère de la Dormition de la Mère de Dieu de Skaphidia, fondé en 1100.
  • Traganon

Évêques latinsModifier

  • Guglielmo ( – ?)
  • Guillaume de Pontoise, O.S.B. (1258 – mort le )
  • Niccolò ( – ?)
  • Giovanni Muto dei Papazzurri (), plus tard évêque d'Imola (Italie) (), évêque de Rieti (Italie) ( – mort en 1339)
  • Léonard ( – ?)
  • Aymon, O.S.B. (1310? – ), plus tard évêque d'Arba ( – 1317?)
  • Jacques (1313? – ?)
  • Jean (1330? – ?)
  • François (18 mars 1333 – ?)
  • Ludovico della Torre ( - ), plus tard évêque de Corone (), patriarche d'Aquilée (Italie) ( – 1365)
  • François ( – ?)
  • Pierre de Plaisance, O.F.M. ( – ?), auparavant archevêque de Smyrne (aujourd'hui Izmir) ()
  • Matthieu ( – ?)
  • Louis ( – ?)
  • Antonio da Macerata, O.E.S.A. (O.E.S.A.) ( – ?)
  • Théodore de Constantinople, O.P. ( – 1421?)

Évêques in partibusModifier

Le siège est aujourd'hui une titulature de l'Église catholique :

Les solennités localesModifier

Les sourcesModifier

  • (el) Site de la métropole
  • Diptyques de l'Église de Grèce, édition Diaconie apostolique, Athènes (édition annuelle).
  • V. Laurent, L'évêché de Morée (Moréas) en Péloponnèse, in Revue d'études byzantines, n°20, 1962, pp 181-189.