Ouvrir le menu principal
La ligne 1 du métro de Daejon.

Daejeon est la sixième ville de Corée du Sud à disposer d’un métro, mis en service en 2006. Il s’agit de la première partie d’une ligne qui, partant du nord-ouest de la ville traverse le centre pour aller vers l’est. La station Daejeon est correspondance avec le réseau ferré.

Sommaire

Histoire et constructionModifier

Les premières études de faisabilité pour un métro à Daejeon ont été menées au début des années 1990. La construction de la première ligne débuta en 1996, mais lentement du fait de problèmes financiers : son coût a été évalué autour de €1,5 milliard. En 1999, seuls 20 % des travaux de génie civil étaient terminés. Une tentative pour finir la ligne pour la coupe du monde de football de 2002 échoua.
Une première section de la ligne, du « Complexe gouvernemental » à « Panam-dong », a été mise en exploitation le 16 mars 2006, elle compte 12 stations pour 12,4 km.
La construction se poursuit et toute la ligne de « Visan-dong » à « Panam-dong », au total 22,6 km et 22 stations, devrait être mise en service fin 2007.

TechnologieModifier

La largeur des trains est 2,75 m. Des trains de quatre véhicules (72 m de long) desservent la ligne en première phase. Ultérieurement des trains de six véhicules (108 m) devraient circuler sur la ligne. La longueur des quais atteint 113 m. Trois des stations auront des portes palières.
La vitesse maximale des trains en exploitation est prévue à 80 km/h, avec des pointes à 100 km/h. Compte tenu de cette vitesse et de la longueur de l’inter-station moyenne, d’un temps d’attente de 30 secondes en station, la vitesse commerciale des trains atteint 32 km/h.
L’alimentation électrique est en 1 500 V par caténaire.
L’écartement des voies est le standard ferroviaire, 1 435 mm.

ExploitationModifier

Le métro est ouvert de 5 h. 30 à minuit. L’intervalle entre les trains est de cinq minutes au cours de la période de fort trafic, entre huit et dix minutes pendant les heures creuses. Un intervalle de deux minutes minimum est possible en heures de pointe.
Le tarif est fonction de la distance parcourue : il en coûte 800 won (€0,76) pour un trajet de moins de 10 km.

ProjetsModifier

Il est prévu un réseau de cinq lignes de métro. La ligne 2 (30 km) sera une ligne circulaire qui coupe par trois fois la ligne 1. La ligne 3 (24 km) sera une ligne nord-sud parallèle à une ligne ferroviaire existante. La ligne 4 (10 km) est une autre ligne nord-sud, mais plus à l’ouest. La ligne 5 (16 km) traversera la ville d’est en ouest. Si toutes les lignes sont construites, Daejeon aura 102 km de métro.

Lien externeModifier