Ouvrir le menu principal

Méprise multiple

film américain réalisé par Kevin Smith, sorti en 1997
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Multiprise.
Méprise multiple
Titre québécois À la conquête d'Amy
Titre original Chasing Amy
Réalisation Kevin Smith
Scénario Kevin Smith
Acteurs principaux
Sociétés de production Too Askew Prod. Inc.
View Askew Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie romantique
Durée 113 minutes
Sortie 1997

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Méprise multiple ou À la conquête d'Amy au Québec (Chasing Amy) est un film américain réalisé par Kevin Smith, sorti en 1997.

Sommaire

SynopsisModifier

Holden McNeil a créé avec son ami Banky Edwards le comic Bluntman and Chronic sur deux super-héros inspirés de Jay et Silent Bob. Holden tombe amoureux d'Alyssa Jones, qui se dit lesbienne. Ils deviennent alors très bons amis, sauf que Holden ne le supporte pas et voudrait plus. Il lui avoue alors sa flamme. Bien que surprise, elle répond favorablement à ses avances. Puis, Holden découvre que le passé sexuel de sa petite amie est très rempli, notamment d'expériences avec plusieurs hommes. Il ne le supporte pas non plus et rompt la relation.

Fiche techniqueModifier

Producteurs délégués : Robert Hawk, John Pierson
  États-Unis : (festival du film de Sundance)
  États-Unis : (sortie limitée)
  France :

DistributionModifier

Légende : Version Française = VF[réf. nécessaire] et Version Québécoise = VQ[3]

ProductionModifier

Pour écrire le scénario du film, Kevin Smith s'inspire de sa propre expérience et de sa relation avec Joey Lauren Adams[4].

Pour le choix des acteurs, Kevin écrit les rôles principaux en pensant à ses proches Ben Affleck, Jason Lee et Joey Lauren Adams. Lorsqu'il parle du film au studio Miramax, ce dernier préfère des personnalités alors plus connues comme Jon Stewart, David Schwimmer et Drew Barrymore[4]. Kevin Smith engage également Carmen Llywelyn, qui est alors la femme de Jason Lee.

Le tournage a lieu en avril 1996, principalement dans le New Jersey (Brick, Leonardo, Asbury Park, Keansburg, Middletown Township, Red Bank, Rumson, ...) et également à New York[5].

CommentairesModifier

Quentin Tarantino a déclaré qu'il s'agissait d'un de ses films préférés de 1997[4].

Clins d’œil et référencesModifier

  • Silent Bob dit à Jay : « What he doesn't know about him could just about fill the Grand Canyon » (en français « Ce que tu ne sais pas sur lui pourrait remplir le Grand Canyon »). Dans Butch Cassidy et le Kid (1969), Robert Redford dit la même chose à Paul Newman.
  • Certains personnages de ce film apparaissent dans Jay et Bob contre-attaquent, un film suivant de Kevin Smith. Il y est question de l'adaptation cinématographique de Bluntman and Chronic, la BD créée par Holden et Banky. Holden conseille Jay et Bob qui veulent toucher de l'argent. Puis ils se rendent à Hollywood trouver Banky et arrêter le tournage du film. À la fin du film, on les voit sortir du cinéma qui projette Bluntman & Chronic - Le film. Alyssa Jones, accompagné de sa sœur Heather (qui apparaissait dans Clerks), dit qu'« ils auraient mieux fait de sortir Méprise Multiple »
  • Le logo du Comic-Con de Manhattan précise que l'évènement est organisé par Flanagan Events. C'est une référence à Walter Flanagan, qui jouait plusieurs rôles dans Clerks : Les Employés modèles (1994) et Les Glandeurs (1995)[4]. Il devait tenir le rôle de Walt "the fan boy", mais ses scènes ont été supprimées.
  • Le comic book de Banky, intitulé Baby Dave, est une référence à David Klein, directeur de la photographie sur Clerks : Les Employés modèles (1994), Les Glandeurs (1995) et Méprise multiple.
  • Quand Holden et Alyssa sortent ensemble, il y a une machine de jeux d'arcade dont le nom est "Gottlieb". Carl Gottlieb est le coscénariste de Les Dents de la mer (1975), l'un des films préférés de Kevin Smith. Dans le film, il y a d'autres références à ce film, notamment dans une scène où Banky et Alyssa comparent leurs cicatrices.
  • Carmen Lee (Carmen Llywelyn) qui joue Kim, la petite amie lesbienne d'Alyssa, était la femme de Jason Lee.
  • Dans une scène, Holden parle d'un école appelée Hudson. C'est la vraie école dans laquelle Kevin Smith et Jason Mewes (Jay) ont été diplômés.
  • Kevin Smith a réellement écrit et publié 3 histoires de Bluntman and Chronic, le comic du film. À la fin de chaque histoire, ce sont les personnages du film, Holden McNeil et Banky Edwards, qui sont crédités comme auteurs.
  • Les noms des personnages de Holden McNeil et Banky Edwards sont des références à Holden Caulfield et Ed Banky, deux personnages de L'Attrape-cœurs, un roman de J. D. Salinger publié en 1951 aux États-Unis.
  • Le titre de l'album de Britney Spears If U Seek Amy est une réplique de la version originale de ce film.
  • Le personnage de Silent Bob (incarné par Kevin Smith), bien qu'il ne parle pas beaucoup dans les films dans lequel il apparaît, tient ici l'un de ses plus longs discours[4].

Bande originaleModifier

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le film reçoit globalement de bonnes critiques. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il enregistre 87% d'opinions favorables pour 84 critiques et une note moyenne de 7,410[6]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 71100 pour 28 critiques[7].

Box-officeModifier

Aux États-Unis, le film enregistre 12 021 272 $ de recettes, pour un budget de 250 000 $[8],[1].

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Synopsis Chasing Amy - View Askewniverse.com
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 12 décembre 2014
  4. a b c d et e (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  5. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  6. (en) « Chasing Amy (1997) », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le 5 mars 2019)
  7. (en) « Chasing Amy », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 29 mars 2012)
  8. (en) « Chasing Amy », sur Box Office Mojo (consulté le 5 mars 2019)
  9. (en) Distinctions - Internet Movie Database

Voir aussiModifier