Mémorial australien du Hamel

Mémorial australien du Hamel
Image illustrative de l’article Mémorial australien du Hamel
Présentation
En mémoire de Soldats australiens morts pendant la Bataille du Hamel (Première Guerre mondiale), le 4 juillet 1918
Date de construction 1998
Type mur incurvé
Protection Circuit du Souvenir
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie Picardie
Région (collectivité territoriale française) Hauts-de-France
Coordonnées 49° 53′ 00″ nord, 2° 34′ 00″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Mémorial australien du Hamel
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Mémorial australien du Hamel
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Mémorial australien du Hamel

Le Mémorial australien du Hamel est un monument commémoratif de la Première Guerre mondiale, situé sur le territoire de la commune du Hamel, dans le département de la Somme non loin de Villers-Bretonneux et de Corbie.

HistoriqueModifier

Le mémorial (en anglais : Australian Corps Mémorial) du Hamel été édifié, à l'initiative du gouvernement australien. Il est dédié à la mémoire des soldats australiens qui ont servi dans l'Australian Corps en France pendant la Grande Guerre. Créé en 1917, ce corps d'armée était composé de cinq divisions qui avaient servi en France et en Belgique depuis 1916.

Le , avec l'appui des troupes américaines, le général John Monash lança une attaque victorieuse d'envergure en alliant pour la première fois infanterie, artillerie, aviation, blindés et parachutages, préfigurant ainsi la tactique de la guerre moderne[1].

Le parc commémoratif est situé sur le plateau à l'est du village, sur le site de l'objectif final de la Bataille du Hamel. Il a été inauguré le , soit quatre-vingts ans après la bataille du Hamel. Il commémore le sacrifice de plus de mille soldats australiens durant la Première Guerre mondiale.

CaractéristiquesModifier

Le mémorial est construit avec des pierres venant d'Australie, il est composé de trois mur arrondis. Sur le panneau central se distingue le symbole de l'Australian Corps.

Un parcours pédestre agrémenté de plusieurs panneaux explicatifs permet de comprendre les différents aspects des combats qui se sont déroulés en ce lieu. Des vestiges de tranchées sont encore visible non loin du monument.

Le mémorial du Hamel symbolise, avec son voisin le Mémorial national australien de Villers-Bretonneux, l'un des sites où s'est forgé le sentiment national australien[1].

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

  • Christophe Lépine (photogr. Philippe Mangot), Sites de la bataille de la Somme, Wimille, Punch éd, (ISBN 978-2-913-13283-2, OCLC 470273061).
  • Guide de visite des champs de Bataille, Amiens, Comité du Tourisme de la Somme, 2008
  • Sites de la Première Guerre mondiale, le Guide, Amiens, Somme Tourisme, 2013
  • La Somme dans la Première Guerre mondiale, La Somme centenaire 2014-2018, Conseil général de la Somme - Académie d'Amiens,

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Christophe Lépine (photogr. Philippe Mangot), Sites de la bataille de la Somme, Wimille, Punch éd, (ISBN 978-2-913-13283-2, OCLC 470273061)