Mémoire vive à registres

Deux barrettes de RAM à registres de 8 GB DIMMs (RDIMMs) DDR4-2133 1.2 V
Deux barrettes de RAM à registres de 8 GB DIMMs (RDIMMs) DDR4-2133 ECC 1.2 V

Une mémoire vive à registres (ou mémoire vive à tampons ; en anglais, registered memory ou buffered memory) est un type de mémoire vive qui possède des registres mémoires entre les modules DRAM et le contrôleur mémoire.

En français, le terme anglais registered memory est tout aussi connu (voire plus) que le terme mémoire vive à registres.

Les registres permettent de réduire la charge électrique sur le contrôleur mémoire et permettent à un ordinateur d'être plus stable en cas d'ajout de mémoire vive. La mémoire vive conventionnelle (sans registres), lorsque comparée à la mémoire vive à registres, est souvent appelée unbuffered memory ou unregistred memory. Lorsque le module de mémoire comprend deux canaux d'entrée (Dual Inline Memory Module - DIMM), une mémoire vive à registres est appelée RDIMM alors que celle sans registre est appelée UDIMM.

UtilisationModifier

Étant donné qu'elle est vendue en moindre quantité et qu'elle nécessite plus de composants, la mémoire vive à registres est souvent plus chère. Par conséquent elle est habituellement utilisée uniquement pour des applications où le besoin d'extensibilité (scalability) et de robustesse l'emporte sur le prix - par exemple, dans les serveurs.

Mémoire avec correction d'erreurs (ECC memory) Modifier

Bien que la plupart des modules de mémoire vive à registres comportent un système de correction d'erreurs (Error-Correcting Code Memory ou ECC Memory), ce n'est pas toujours le cas. De la même façon, les modules avec correction d'erreurs intégrée ne sont pas toujours pourvus de registres. Les modules de mémoire sans registres avec correction d'erreurs sont, par exemple, utilisés dans les stations de travail ou dans les cartes mères d'entrée de gamme de serveurs qui n'acceptent pas beaucoup de mémoire vive[1].

PerformanceModifier

Habituellement, l'utilisation de la mémoire vive à registres entraine une réduction de la performance. Chaque lecture ou écriture transite dans le registre durant un cycle d'horloge entre le bus de la mémoire et de la mémoire DRAM, de sorte qu'on peut considérer que la mémoire vive à registres a un cycle d'horloge de retard comparativement à la mémoire DRAM sans registres. Avec la mémoire SDRAM, le retard s'applique qu'au premier cycle d'une rafale.

CompatibilitéModifier

Habituellement, la carte mère doit correspondre au type de mémoire ; en conséquence, une mémoire vive à registres ne fonctionnera pas sur une carte mère qui n'est pas conçue pour ce type de mémoire, et inversement. Certaines cartes mères de PC acceptent des modules de mémoire avec registres ou des modules de mémoire sans registres, mais les deux types de modules ne peuvent pas y coexister[2].

RéférencesModifier

Source de la traductionModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier