Ouvrir le menu principal

Liste de médias de l'altermondialisme

liste d'un projet Wikimedia

Cet article sur les médias de l'altermondialisme recense les médias alternatifs altermondialistes ou principalement consacrés à l'altermondialisme et contient également des références de documents, dossiers, textes, vidéos, audios utiles pour l'analyse du mouvement altermondialiste ou de l'altermondialisation. Elle complète la bibliographie de l'altermondialisation qui elle ne reprend que les livres publiés.

Sommaire

Rôle des médiasModifier

Le rôle des médias est très important dans l'histoire du mouvement altermondialiste : en France, c'est en décembre 1997 Le Monde diplomatique dans lequel son directeur, Ignacio Ramonet, publie un éditorial intitulé Désarmer les marchés[1], qui suscite des milliers de réponses de lecteurs qui permettront la création de l'organisation Attac. De manière plus instrumentale, le premier centre Indymédia a été créé pour coordonner la couverture du rassemblement de Seattle en 1999.

Le rôle d'Internet est également primordial : les altermondialistes l'utilisent largement pour aider à la communication entre organisations ayant une thématique proche, parfois de continents différents, pour coordonner des campagnes internationales, pour faire passer des informations que les médias classiques, accusés d'être ligotés de par leur appartenance à de grands groupes financiers, ne diffuseraient pas.

Pour le mouvement altermondialiste, il est crucial d'avoir des médias qui répercutent ces informations, d'où l'importance des médias alternatifs dans la diffusion des idées, argumentes propositions et contrepropositions.

Médias de l'altermondialismeModifier

Pour un éventail plus complet, présentant notamment les médias par thématiques principales, voir l'article média alternatif.

Presse écrite altermondialisteModifier

Des revues, des périodiques, des éditions dont certaines comme Les Éditions Raisons d'agir, ont participé activement à la naissance de l'altermondialisme ou à sa structuration. Quelques médias recensés ici ont un article dédié, pour les autres, il y a un commentaire succinct les situant dans l'évolution du mouvement altermondialiste. /// cette liste est loin d'être complète et demanderait plus de références "internationales"

  • Actualutte, Lancé le 3 mai 2011, Actualutte est un journal bimensuel international indépendant qui traite des alternatives au système néolibéral et qui médiatise les Résistances
  • Médiacritique(s), la revue de l'association Acrimed spécialisée dans la critique des médias dominants.
  • Altermondes, revue trimestrielle de solidarité internationale fondée en mars 2005.
  • Alternative libertaire : mensuel autogéré, altermondialiste et libertaire de l'organisation du même nom.
  • Alternatives économiques, magazine mensuel d'économie[2]
  • Article 11, Trimestriel distribué en kiosques et par abonnement sur le net
  • Billets d'Afrique, est un bulletin mensuel d'information alternative, qui traite essentiellement des problèmes de l'Afrique. L'association survie en est à l'origine.
  • La Brique, Bimestriel de Lille et sa région depuis 2007
  • CQFD (journal), mensuel de critique et d'expérimentation sociales depuis 2003.
  • EcoRev' revue d'écologie politique.
  • Fakir, bimensuel proche de la gauche radicale.
  • Golias Magazine hebdomadaire de chrétiens de gauche[2].
  • Imagine demain le monde bimestriel belge sur l'international, transversal et écologiste.
  • L'âge de faire est un journal papier national et mensuel, indépendant, ciblé tous publics, pour mettre à la disposition du plus grand nombre, les ressources que sont l’écologie, la citoyenneté et la solidarité.
  • L'envolée, focalisé sur les conditions dans les milieux carcéraux
  • La Décroissance, sous-titré le journal de la joie de vivre, journal des Casseurs de pub.
  • Le Courrier, quotidien suisse édité à Genève.
  • Le tigre, est un magazine généraliste indépendant et sans publicité, distribué en kiosques et en librairies
  • Le Gri-Gri International, journal satirique panafricain.
  • Le Monde diplomatique, le journal de référence de l'altermondialisme en France[2].
  • Le Plan B, journal satirique sur les médias faisant suite à Pour lire pas lu.
  • Les renseignements généreux, collectifs qui a édité un grand nombre de brochures thématiques, librement téléchargeables sur le web.
  • Lutopik, magazine trimestriel, artisanal et vagabond, reportages, enquêtes, photos.
  • Multitudes
  • Nexus, revue australienne sous-titrée science et alternative. "Nexus" signifie "liens" en latin.
  • Politis, hebdomadaire proche de la gauche radicale[2].
  • Limite, revue d'écologie intégrale
  • S!lence, une revue écologiste, altermondialiste et non violente.
  • Sortir du nucléaire, journal trimestriel axé sur les alternatives à l'utilisation de l'énergie nucléaire
  • Transrural initiatives, revue participative mensuelle d'information alternative sur les espaces ruraux
  • Z, Journal itinérant distribué dans un camion.

Voir aussi la catégorie :Presse altermondialiste

Sites Web de journalisme en ligneModifier

RadioModifier

Vidéo : Web TVModifier

Maisons d'édition altermondialistesModifier

Les forums sociauxModifier

Documents des organisations, associations de l'altermondialismeModifier

La plupart des documents de référence, propositions fondatrices qui ont aidé à structurer l'altermondialisme sont liées à des organisations, comme la plateforme d'ATTAC, les propositions de la marche mondiale des Femmes, le concept de souveraineté alimentaire issu de Via campesina. Bien que ces textes ne fassent pas l'unanimité dans le mouvement altermondialiste, puisqu'ils expriment les propositions d'associations, ils sont des points de départ de débats. Certains textes ont déjà fait l'objet de synthèses accessibles dans les articles, d'autres sont référencés de manière dispersée dans des articles. /// cette partie à compléter devrait recenser les organisations qui ont produit des documents de référence : en attendant

ATTAC :

DossiersModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Désarmer les marchés » - Le Monde diplomatique texte où Ignacio Ramonet appelle à la création d'une taxe Tobin.
  2. a b c d et e à signaler comme membre fondateur (personne morale) d'Attac
  3. « Atlanta accueille le premier Forum social étasunien », dans Courrier international du 26/06/2007, [lire en ligne]

Voir aussiModifier