Médaille du jubilé d'argent de George V

Médaille du jubilé d'argent de George V
Médaille du jubilé d'argent de George V
Médaille du jubilé d'argent de George V.
Décernée par le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande
Type Médaille commémorative
Éligibilité Sujet de l'Empire britannique
Décerné pour Service public
Chiffres
Date de création par George V
Total de récompensés 85 234, dont :

Ruban de la médaille
Ruban

La médaille du jubilé d'argent de George V est une médaille commémorative créée pour célébrer le jubilé d'argent de George V, à l'occasion du 25e anniversaire de son accession au trône britannique, en 1935.

DescriptionModifier

Conçue par Sir William Goscombe John[1], la médaille est en argent, d'un diamètre de 1,25 pouce. L'avers représente les effigies du roi George V et de la reine Mary, couronnés et de profil, tournés vers la gauche. La légende, autour du bord supérieur, se lit comme suit : « GEORGE • V • AND • QUEEN • MARY • MAY • VIMCMXXXV »[2]. Le revers présente le monogramme royal surmonté de la couronne impériale. À gauche figure la date « MAY 6 / 1910 » sur deux lignes, et à droite, la date « MAY 6 / 1935 ». Le ruban est de couleur pourpre, avec trois bandes étroites bleu foncé, blanche et bleu foncé sur chaque bord[3].

ÉligibilitéModifier

Cette médaille est créée par le roi George V pour commémorer son jubilé d'argent[4]. Elle est décernée à des membres de la famille royale et à certains officiers d'État, fonctionnaires et serviteurs de la maison royale, ministres, fonctionnaires, maires, fonctionnaires locaux, membres de la marine, de l'armée, de l'armée de l'air et de la police du Royaume-Uni, de ses colonies et de ses dominions. La médaille est portée avec les autres médailles de couronnement et de jubilé immédiatement après les médailles de campagne et la médaille polaire, et avant les récompenses pour longs services[5]. Les femmes peuvent porter la médaille près de l'épaule gauche, avec un ruban en forme un nœud[3]. Un total de 85 234 médailles sont décernées[4], dont :

RéférencesModifier

  1. (en) Captain H. Taprell Dorling, Ribbons and Medals, Londres, Published A.H.Baldwin & Sons, , p. 112.
  2. a et b (en) « Official jubilee medals », The Evening Post,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. a et b (en) Howard N. Cole, Coronation and Royal Commemorative Medals, Londres, Published J. B. Hayward & Son, , p. 3-4.
  4. a et b (en) Howard N. Cole, Coronation and Royal Commemorative Medals, Londres, Published J. B. Hayward & Son, , p. 40.
  5. (en) « Page 2622 », The London Gazette, no 34277,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externesModifier