Méat (botanique)

Un méat est en botanique un espace libre intercellulaire, permettant le passage à travers un tissu. Il peut contenir des gaz et des fluides[1]. On peut trouver des méats dans le parenchyme, l'aérenchyme, parfois dans le collenchyme, mais pas dans le sclérenchyme.

Notes et référencesModifier

  1. Roger Prat, « Les méats », sur snv.jussieu.fr (consulté le )

Voir aussiModifier