Mário Barroso

Mário Barroso, né à Lisbonne en 1947, est un réalisateur portugais, il est également acteur et directeur de la photographie.

ParcoursModifier

Admis à l'Institut national supérieur des arts du spectacle (INSAS) à Bruxelles, puis formé à l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC) à Paris, il a réalisé des documentaires dont Mémoire du Portugal futur, des téléfilms et deux longs-métrages Le Miracle selon Salomé en 2004 et Un amour de perdition en 2008. Sélectionné notamment aux festivals de Locarno, São Paulo et Buenos Aires, Un amour de perdition obtient au Portugal le Globo d'Ouro du meilleur film pour l'année 2009.

Mario Barroso a collaboré, comme directeur de la photographie, à plusieurs films de Manoel de Oliveira, João César Monteiro, Raoul Ruiz ou Jean-Claude Biette, il a également travaillé à l'image sur de nombreux téléfilms, en France particulièrement.

Il est également acteur dans plusieurs films, notamment Francisca (1981) et Le Jour du désespoir (1992) de Manoel de Oliveira, et La Comédie de Dieu (1995) et Va et vient (2003) de João César Monteiro.

Il a été le réalisateur des campagnes audio-visuelles de Mario Soares (élections présidentielles de 1985 et de 1990) et de Jorge Sampaio (élections présidentielles 1995/96).

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

ActeurModifier

Directeur de la photographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier