Lynn Dumenil

Lynn Dumenil, née le 9 octobre 1950, est une historienne américaine.

Lynn Dumenil
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(70 ans)
Nationalité
Formation
Activité
historienne, Professeure
Autres informations
Domaine
Membre de
Œuvres principales
Freemasonry and American Culture, 1880-1930 (1984), The Modern Temper: American Culture and Society in the 1920s (1995), Through Women's Eyes: An American History With Documents (2005)

BiographieModifier

Lynn Dumenil obtient son baccalauréat de l'Université de Californie du Sud. Elle est diplômée d'une maîtrise et d'un doctorat de l'Université de Californie à Berkeley. Lynn Dumenil devient professeure émérite d'histoire américaine à l'Occidental College, université d'arts libéraux privée[1]. Elle est également membre de l'Organization of American Historians et a œuvré comme rédactrice en cheffe d'une des éditions de la Oxford Encyclopedia of American Social History[2],[3].

Recherches et publicationsModifier

En 1984, Lynn Dumenil s’intéresse à la franc-maçonnerie aux États-Unis avec l'ouvrage historique Freemasonry and American Culture, 1880-1930. Pour l'autrice, les États-Unis sont passés des valeurs victoriennes à celles du consumérisme moderne, la composante religieuse de la franc-maçonnerie a été de plus en plus déplacée par une idéologie laïque du service. Cette étude explique ce processus mais clarifie également le sujet négligé des ordres fraternels et enrichit la compréhension des facettes clés du changement culturel américain[4].

En 1995, Lynn Dumenil publie The Modern Temper: American Culture and Society in the 1920s. Le 29 octobre 1929, ou Krach de 1929, l’effondrement des marchés boursiers plonge les États-Unis dans la période de la Grande Dépression[5]. L'historienne apporte une nouvelle interprétation à une décennie dramatique, importante et mal comprise. Selon l'auteure, l'évolution des valeurs a mis fin à l'ère victorienne répressive, le libéralisme urbain est apparu, la bureaucratie fédérale a été élargie, le pluralisme est devenu de plus en plus important pour la société hétérogène américaine et différents groupes religieux, ethniques et culturels ont rencontré la force d'homogénéisation d'une puissante culture de consommation de masse[6].

En 2005, Lynn Dumenil et Ellen DuBois sont les autrices de Through Women Eyes: An American History with Documents, premier ouvrage à présenter un récit de l'histoire des femmes américaines dans le contexte des développements centraux des États-Unis et à combiner ce récit central avec des sources primaires écrites et visuelles dans chaque chapitre[7],[8].

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Occidental College - Emeritus Faculty - Lynn Dumenil », sur oxy.smartcatalogiq.com
  2. (en) « Lynn Dumenil | OAH », sur www.oah.org (consulté le 7 mars 2020)
  3. (en-US) « Lynn Dumenil | Authors | Macmillan », sur US Macmillan (consulté le 7 mars 2020)
  4. (en) Rowland A. Sherrill, « Freemasonry and American Culture, 1880–1930 by Lynn Dumenil », Indiana Magazine of History. 82,‎ , p. 119-120 (ISSN 1942-9711)
  5. (en) « Book Review - The Modern Temper: American Culture and Society in the 1920s », www.publishersweekly.com/,‎ (lire en ligne)
  6. (es) Enrique Alberto Fraga, « El rugido centenario de los años locos », La Nación,‎ (lire en ligne)
  7. (en-US) Eric A. Gordon, « Celebrating Ellen DuBois, transformative women’s historian », sur People's World, (consulté le 7 mars 2020)
  8. (en-US) « An experts' history of Howard Zinn », sur latimes.com, Los Angeles Times,
  9. (en-US) « The Second Line of Defense | Lynn Dumenil », sur University of North Carolina Press (consulté le 7 mars 2020)