Ouvrir le menu principal

Lycopodiella cernua

Lycopodiella cernua
Description de cette image, également commentée ci-après
Lycopodiella cernua
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Lycopodiophyta
Classe Lycopodiopsida
Ordre Lycopodiales
Famille Lycopodiaceae
Genre Lycopodiella

Espèce

Lycopodiella cernua
(L.) Pic. Serm., 1968[1]

Synonymes

  • Lepidotis cernua (L.) P. Beauv.
  • Lycopodiella cernua (L.) Pic. Serm.
  • Lycopodium boryanum A. Rich.
  • Lycopodium capillaceum (Spring) Hieron.
  • Lycopodium cernuum L. - Basionyme
  • Lycopodium cernuum var. capillaceum Spring
  • Lycopodium cernuum var. cernuum
  • Lycopodium cernuum var. panamense Nessel
  • Lycopodium cernuum var. watsonianum Nessel
  • Lycopodium heeschii Müll. Hal.
  • Lycopodium moritzii O.F. Müll.
  • Palhinhaea capillacea (Spring) Holub
  • Palhinhaea cernua (L.) Vasc. & Franco - nom correct[2]

Lycopodiella cernua est une espèce de lycopodes de la famille des Lycopodiaceae. Présente dans la plupart des régions tropicales et subtropicales, cette espèce a une des répartitions géographiques les plus vaste de sa famille. Elle est parfois cultivée.

D'après des publications récentes (2014, 2015[3]), le nom correct à retenir pour désigner cette espèce est Palhinhaea cernua (L.) Vasc. & Franco, et le nom Lycopodiella cernua (L.) Pic. Serm. doit être considéré comme un synonyme nomenclatural.

Elle est connue en Guyane sous les noms de patte d'araignée [pat-arengnen], mâle verge [mal-verj] (créole guyanais), waraku awak (Palikur), lycopode (Français), palma-de-São-Ioão (brésilien)[4], ou dans le monde anglophone staghorn clubmoss[5] ou encore wāwaeʻiole (nourriture des rats) à Hawaï, 過山龍 à Taïwan, Thông đất au Vietnam.

Répartition géographiqueModifier

 
Lycopodiella cernua, à La Soufrière, en Guadeloupe

Lycopodiella cernua est présente dans les savanes d'altitude aux Petites Antilles, sur les talus des pistes forestières et les radeaux de végétation flottante marécageuse de la région côtière en Guyane.

Elle affectionne les milieux tourbeux du sud des États-Unis, et de Hawaii.

On la rencontre également en Asie du Sud-Est[6], en Australie[7], en Europe du sud (Sicile en Italie, aux Açores[8] et à Valongo au Portugal, en Espagne), en Afrique tropicale et du sud[9], à Madagascar et dans les Mascareignes, et du sud des États-Unis[10] à l'Amérique du Sud[11].

UtilisationsModifier

En Guyane, Lycopodiella cernua est utilisée pour éloigner les mauvais esprits chez les Créoles guyanais. Les émigrés javanais du Suriname fument cette plante sous forme de cigarette comme succédané du tabac (elle contient de la nicotine). Les Palikur l'emploient pour des bains fébrifuges, ou en décoction salée contre les envenimations d'araignées[4]. Elle est aussi utilisée pour agrémenter des bouquets floraux.

Liste des variétésModifier

Selon Tropicos (27 mai 2017)[12] :

  • variété Lycopodiella cernua var. cernua
  • variété Lycopodiella cernua var. curvata (Sw.) Kartesz & Gandhi
  • variété Lycopodiella cernua var. sikkimensis Panigrahi & Sarn. Singh


Notes et référencesModifier

  1. http://tropicos.org/Name/26601794 Tropicos
  2. http://tropicos.org/Name/26601794?tab=synonyms Tropicos
  3. http://tropicos.org/Name/26601794?tab=acceptednames
  4. a et b Pierre Grenand, Christian Moretti, Henri Jacquemin et Marie-Françoise Prévost, Pharmacopées traditionnelles en Guyane: Créoles. Wayãpi, Palikur, Paris, IRD Editions, , 684 p. (ISBN 978-2709915458, lire en ligne), p. 816
  5. Modèle:PLANTS
  6. http://www.efloras.org/florataxon.aspx?flora_id=12&taxon_id=242330770 eFloras
  7. https://biodiversity.org.au/nsl/services/name/apni/118018/api/apni-format Vascular Plants APNI - Australian Plant Name Index
  8. http://www.horta.uac.pt/species/plantae/Lycopodiella_cernua/Lycopodiella%20cernua.htm
  9. http://ww « Copie archivée » (version du 12 avril 2010 sur l'Internet Archive)<w.ville-ge.ch/musinfo/bd/cjb/africa/details.php?langue=an&id=130776 African Plant Database
  10. http://swbiodiversity.org/seinet/taxa/index.php?taxon=Lycopodiella+cernua swbiodiversity.org
  11. (pt + fr) « Lycopodiella cernua - Herbário Virtual », reflora (consulté le 27 juillet 2017)
  12. Tropicos, consulté le 27 mai 2017

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :