Lycée n° 4 de Moscou

Le lycée no 4 (en russe : 4-я Московская гимназия) est un ancien lycée prestigieux de garçons (gymnasium ou guimnazia en russe) de l'époque impériale, situé à Moscou. Il a été fondé en 1849.

Façade de l'ancien lycée aujourd'hui.

HistoriqueModifier

Lorsque l'institut de la noblesse, pension réputée de Moscou, ferme ses portes pour former le deuxième corps de cadets, la nécessité d'offrir un enseignement secondaire aux garçons demeurant dans les quartiers ouest élégants s'impose. Le nouveau lycée est fondé le par Nikolaï Konchine et s'installe d'abord dans la maison Pachkov. Il comporte sept classes au début avec 146 élèves, pour la plupart issus de familles de la noblesse (115 garçons), dont 81 sont pensionnaires. L'équipe pédagogique est constituée d'un directeur, d'un inspecteur, d'un professeur de droit, de dix professeurs (dont 7 agrégés), d'un professeur de dessin et d'écriture cursive, et de deux préfets pour la pension.

L'année 1849 est celle d'une réforme dans tout l'Empire des lycées qui sont désormais partagés en petits lycées pour les premières classes d'enseignement secondaire classique et général et en grands lycées pour les grandes classes avec un enseignement spécialisé. Dans les trois premières classes, les élèves étudient les sciences, le russe, les mathématiques, l'histoire, la géographie, l'allemand et le français, le dessin et l'écriture cursive, le catéchisme; dans les quatre grandes classes, les matières étudiées sont le russe, les mathématiques, le droit, la philosophie, la littérature, la physique-chimie et des matières spécialisées, comme l'économie, l'esthétique, la psychologie. Pour la préparation à l'entrée à l'université les lycées classiques donnent aussi, comme en Europe à l'époque, des cours de latin (pour tous) et de grec (pour ceux se préparant à des filières littéraires).

En 1854, le nombre d'élèves atteint 323. En 1861, le lycée déménage[1] dans l'ancien hôtel particulier des princes Troubetskoï, rue Pokrovka (de l'Intercession), une des rues les plus élégantes de Moscou. Il comporte une chapelle à l'étage supérieur du corps de bâtiment principal. En 1864, une nouvelle réforme divise les lycées de trois sortes, de la même manière que les lycées en Europe: il existe désormais trois filières: les lycées classiques avec étude du latin et du grec, les lycées classiques avec étude du latin et les lycées modernes, sans étude du grec et du latin. Le lycée no 4 entre alors dans la première catégorie.

Le lycée compte 480 élèves en 1882 et 442 en 1898. Les élèves issus de familles de la noblesse comptent alors 50 % du total.

Élèves fameuxModifier

DirecteursModifier

  • 1849-1850 Nikolaï Mikhaïlovitch Konchine
  • 1851-1858 baron Alexandre von Reichel
  • 1858-1873 Piotr Mikhaïlovitch Kopossov
  • 1874-1880 Oskar Goebel
  • 1881-1887 Alexandre Grigorievitch Novossiolov
  • 1887-1896 Lev Stanislavovitch Koultchitski
  • 1896-? Dmitri Alexeïevitch Sokolov

SourceModifier

  1. Pour laisser la place au musée Roumiantsev