Ensemble scolaire Saint-Joseph-de-Tivoli

Ensemble scolaire Saint-Joseph-de-Tivoli
Ensemble scolaire Saint-Joseph-de-Tivoli
Généralités
Création 1850
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 44° 51′ 10″ nord, 0° 35′ 50″ ouest
Adresse 40 avenue d'Eysines
33073 Bordeaux
Site internet tivoli-33.org
Cadre éducatif
Appellation Saint-Joseph-de-Tivoli, « Tivoli »
Réseau Etablissements scolaires jésuites de France
Type Enseignement privé
Directeur Louis Lourme[1]
Population scolaire plus de 2 000
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Bordeaux
(Voir situation sur carte : Bordeaux)
Point carte.svg

Le ensemble scolaire Saint-Joseph-de-Tivoli, communément appelé Tivoli, est un établissement scolaire privé catholique sous tutelle jésuite[2], situé à Bordeaux.

Bâtiment central, côté cour intérieure.

HistoriqueModifier

ImplantationModifier

Relevant de la tradition pédagogique du Ratio Studiorum de l'ancien collège de la Madeleine (fondé en 1572 et fermé lorsque les jésuites sont expulsés en 1762), le nouveau collège Saint-Joseph, ouvert d'abord à La Sauve (1850), s'établit en 1859 à Bordeaux même, sur le domaine des frères Labottière, dans le quartier de « Tivoli »[3], avant d'être transféré sur le domaine de Peyreblanque (Caudéran) à son actuel emplacement (40 avenue d'Eysines).

Le lycée est inauguré le .

L'établissement est géré depuis quelques années sous contrat d'association.

La tradition jésuiteModifier

De tradition jésuite, l'établissement comporte des classes de maternelle, une école primaire, un collège, un lycée (sections S, ES, L et STMG) ainsi qu'un établissement supérieur préparant aux BTS CGO, diplôme de comptabilité et de gestion et diplôme supérieur de comptabilité et de gestion[4].

L'accent est aussi mis sur l'apprentissage des langues vivantes. Il est ainsi proposé des échanges internationaux en Allemagne, en Espagne ainsi qu'en Australie et aux États-Unis. Le projet éducatif jésuite, prônant l'ouverture aux autres, le partage et l'échange, a également mis en place l'association Tivoli Sans Frontières (T.S.F) en 1988 qui, chaque année, permet à des lycéens d'aider des villages d'Afrique à se développer en construisant des écoles et des dispensaires.

Classement du lycéeModifier

En 2015, le lycée se classe 2e sur 46 au niveau départemental, en termes de qualité d'enseignement, et 95e au niveau national[5]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la « valeur ajoutée » (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[6].

Anciens directeursModifier

Anciens élèvesModifier

Source : annuaire du lycée

Notes et référencesModifier

  1. « Curriculum-vitae de Louis Lourme », sur u-bordeaux3.academia.edu, (consulté le 14 mars 2019)
  2. Caractéristiques d'un établissement jésuite.
  3. « Collège fantôme », sur sudouest.fr, (consulté le 14 mars 2019)
  4. Voir sur le site categorynet.com.
  5. « Classement département et national du lycée », sur L'Express, (consulté le 1er mai 2015).
  6. « Méthodologie du classement 2015 des lycées français », sur L'Express, (consulté le 1er mai 2015).
  7. « Lespinasse de Saune, Mgr Henri », sur Dictionnaire biographique des chrétiens d'Afrique.

Articles connexesModifier

Voir aussiModifier

SourceModifier

Lien externeModifier