Ouvrir le menu principal

Lycée Descartes (Tours)

lycée situé à Tours
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Descartes.

Lycée Descartes
Image illustrative de l’article Lycée Descartes (Tours)
Le lycée Descartes à Tours.
Généralités
Création 1807
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 47° 23′ 30″ nord, 0° 41′ 22″ est
Adresse 10 rue des Minimes,
Tours
Site internet http://www.lyc-descartes.fr
Cadre éducatif
Type École publique
Proviseur Madjid Ouriachi
Niveau Lycée
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Tours

(Voir situation sur carte : Tours)
Point carte.svg

Le lycée Descartes est un établissement d'enseignement secondaire et supérieur français au statut d'établissement public local d'enseignement situé dans le centre-ville de Tours.

HistoireModifier

Le lycée existe depuis 1807 à Tours, et s'installe dans le Grand Séminaire Saint-Charles, cœur de son assiette actuelle. Le lycée devient mixte en 1969, et reçoit alors les filles du lycée Balzac de Tours, jusqu'alors lycée de jeunes filles. Le lycée Balzac fait de même pendant cette année. Par décret du 15 décembre 1888 le lycée de Tours prend le nom de lycée Descartes[1]. Il figure à l'inventaire général du patrimoine culturel[2].

EnseignementsModifier

Le lycée dispose des 3 séries d'enseignement général et prépare au baccalauréat S, ES et L. Le lycée abrite des CPGE littéraires (Khâgnes LSH), économiques et commerciales (ECS), et scientifiques (MP, PC, PSI, BCPST).

Classement du lycéeModifier

En 2015, le lycée se classe 10e sur 18 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 1358e au niveau national[3]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[4].

Classement des CPGEModifier

Le classement national des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) se fait en fonction du taux d'admission des élèves dans un panel réduit de grandes écoles prestigieuses. En 2019, L'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours de 2018 :

Filière Élèves admis dans
une grande école*
Taux
d'admission*
Taux moyen
sur 5 ans
Classement
national 2018
ECS [5] 16 / 36 élèves 44,4 % 51,3 % 56e
sur 92
Khâgne LSH [6] 2 / 47 élèves 4,3 % 3,6 % 17e
sur 73
MP / MP* [7] 13 / 103 élèves 12,6 % 15,8 % 33e
sur 126
PC / PC* [8] 3 / 61 élèves 4,9 % 2,6 % 40e
sur 108
PSI / PSI* [9] 11 / 82 élèves 13,4 % 10,4 % 31e
sur 120
BCPST [10] 25 / 49 élèves 51,0 % 47,9 % 18e
sur 55
Source : Classement 2019 des prépas - L'Étudiant (Concours de 2018).
* le taux d'admission dépend des grandes écoles retenues par l'étude.
  • En filières ECS, 11 écoles retenues donct (HEC, ESSEC, l'ESCP, etc.)
  • Pour les khâgnes, 6 écoles retenues dont ENS Lyon, et 5 écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon et EDHEC).
  • En filières scientifiques, ce sont un panier de 11 à 16 écoles d'ingénieurs qui ont été retenus selon la filière (MP, PC, PSI ou BCPST).

Vie estudiantineModifier

Le 3 novembre 2011 est paru le premier numéro du journal trimestriel du lycée, entièrement conçu et rédigé par des élèves : Le Cartésien. Une radio animée par des élèves est également diffusée depuis 2010 dans le foyer des élèves.

En 2012, une équipe formée de 6 élèves de terminale scientifique a remporté le tournoi français des jeunes mathématiciens, gagnant ainsi le droit de représenter la France au tournoi international[11], tournoi qu'ils terminent avec le 5e prix. En 2013, une nouvelle équipe remporte à nouveau le concours national, et atteint la finale du tournoi international, obtenant finalement le 2e prix.

Élèves ou enseignants célèbresModifier

RéférencesModifier

Lien externeModifier