Lux Éditeur

Lux Éditeur est une maison d'édition québécoise, basée à Montréal, spécialisée en histoire des Amériques et en politique, d'inspiration libertaire[1]. La maison publie une vingtaine de nouveautés par an. Ses ouvrages sont diffusés par Harmonia Mundi en Europe et Flammarion au Canada.

HistoireModifier

Lux Éditeur naît au début des années 2000 à partir du fonds de la maison d'édition Comeau & Nadeau, fondée en 1995 par les historiens Robert Comeau et Jean-François Nadeau, lorsque ce dernier devient directeur des pages littéraires du Devoir[2],[3] et que Robert Comeau s'en éloigne[4].

Cette nouvelle maison d'édition s'inscrit dans un mouvement de renouveau de l'édition indépendante engagée au Québec, déjà perceptible en France depuis la fin des années 1990, notamment avec l'émergence de maisons comme Agone, La Fabrique, Les Prairies ordinaires, Syllepse, Éditions Amsterdam, Éditions Delga et les Éditions Aden, avec des collections comme Humanités ou Futur proche rassemblant des essais de critique sociale et d’analyse politique[5].

Lux Éditeur assure la promotion des thématiques qui sont les siennes en vendant ou en rachetant des droits d'auteur: en 2018, quatre titres anglophones ont été traduits en français (dont les titres de la journaliste canado-américaine anglophone, Naomi Klein[6]) et les droits de quatre titres en français ont été vendus à des éditeurs étrangers[7].

AuteursModifier

Lux publie aussi bien des auteurs contemporains (Québécois, Américains, Français) que des recueils de textes historiques (Jules Fournier, Louis-Joseph Papineau, etc.).

RéférencesModifier

  1. Site de Lux Éditeur.
  2. «Chronologie 1826-2011 des créations, fusions et rachats des éditeurs et diffuseurs distributeurs cités», dans : La Trahison des éditeurs sous la direction de Thierry Discepolo. Marseille, Agone, « Contre-feux », 2017, p. 159-170.
  3. «Un nouveau directeur des pages culturelles au Devoir», Jean-Robert Sansfaçon, Le Devoir, 1 février 2003 (Consulté le 25/04/2020)
  4. «D’où vient le nom des éditeurs?», Josée-Anne Paradis, Revue Les libraires, n°103, 23 octobre 2017 (Consulté le 25/04/2020)
  5. Collection Futur Proche sur le site de Lux Éditeur (Consulté le 25/04/2020)
  6. Naomi Klein, Site de Lux éditeur
  7. Lux Editeur, « Foreign Right », sur luxediteur.com (consulté le 25 avril 2020)

Lien externeModifier