Lundy (île)

île en Angleterre

Lundy
L'île de Lundy, à proximité du canal de Bristol, au nord du Devon.
L'île de Lundy, à proximité du canal de Bristol, au nord du Devon.
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Localisation Mer Celtique
Coordonnées 51° 10′ 43″ N, 4° 40′ 06″ O
Superficie 4,45 km2
Administration
Nation constitutive Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Council Area Devon (comté)
Autres informations
Site officiel www.lundyisland.co.uk
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Lundy
Lundy
Île au Royaume-Uni

Lundy (du norrois lundey, île des macareux) est une île britannique située en mer Celtique, à proximité du canal de Bristol. L'île est située au large des côtes de Devon, en face du Hartland Point (en) et de la baie de Bideford ou de Barnstaple. On peut y accéder par le port d'Ilfracombe, comté de Devon.

GéographieModifier

L'île mesure 5 km environ du nord-ouest (au North West Point) au sud-est (au Surf Point) et 2 km d'est en ouest. Le tour complet de l'île fait moins de 20 kilomètres.

Le point culminant de l'île est à 142 mètres d'altitude. La géologie de l'île est essentiellement granitique.

Au centre de l'île se niche un petit hameau, dominé par le château de Marisco Castle, situé sur une pointe méridionale. Une église imposante, Saint-Helena, constitue le principal monument de l'île. La côte occidentale de l'île, très escarpée, suivie par un sentier pédestre, est un refuge pour oiseaux sauvages, le "Lundy Heritage Coast", et forme une baie à Jenny's Cove. plus au nord, le sentier parcourt au milieu des rochers du bien nommé Devil's Slide.

Au centre, on peut voir les vestiges d'anciennes carrières de granit.

HistoireModifier

 
Marisco Castle

Le peuplement de l'île semble très ancien, probablement depuis l'âge du bronze.

Durant l'Antiquité, des peuples d'origine celtique sont présents sur l'île.

Au Moyen Âge, l'île de Lundy fut une seigneurie privée, qui passa ensuite sous la Couronne britannique. Le château seigneurial de Marisco Castle fut édifié sur un éperon rocheux dans la pointe sud-est de Lundy, durant les XIIe et XIIIe siècles.

L'île fut pendant longtemps un repaire de pirates Barbaresques du Maghreb.

Deuxième moitié du XIXe siècle, une exploitation intensive des carrières de granit s'installa au centre de l'île. Un hameau se construisit durant cette période.

L'année 1896 voit la construction de l'église Saint-Helena, aujourd'hui abandonnée. Elle fut construite par le Révérend Heaven, financier dans la cité de Londres en 1930.

Le Royaume de LundyModifier

Royaume de Lundy
(1929-1969)

Lundy (en)

 
Drapeau de la famille Hartman
Administration
Pays   Royaume-Uni
Territoire revendiqué L'île de Lundy
Statut politique Micronation
Capitale Lundy
Gouvernement Monarchie
Roi Martin Coles Harman
1929-1954
Roi Albion Harman
1954-1968
Démographie
Langue(s) Anglais
Géographie
Coordonnées 51° 10′ 00″ nord, 4° 40′ 00″ ouest
Superficie 4,45 km2
Divers
Monnaie Le Puffin
Sources
Site officiel
Royaume de Lundy

Au début du XXe siècle, l'île est achetée par Martin Coles Harman (en) (1885-1954), un homme d'affaires londonien, et devient une propriété privée.

En 1925, le nouveau propriétaire, se basant sur l'histoire moyenâgeuse de l'île, se déclare Roi de Lundy. Il frappe sa propre monnaie et imprime des timbres. Il sera condamné pour cela, en 1931, par la justice britannique.

Sans jamais revendiquer une indépendance totale, l'île restera dans la famille Harman jusqu'en 1969, année où elle sera mise en vente et achetée par le Landmark Trust.

Il n'y a plus d'habitants permanents aujourd'hui, les phares servant pour la navigation ayant été automatisés[1].

PhilatélieModifier

En 1930, comme l'atteste "Le Miroir du Monde" dans son édition du , en page 11, l'ile de Lundy avait déjà sa monnaie et ses timbres.

Le nom de la monnaie "symbolique" de l'île de Lundy est le "puffin" l'oiseau de mer qui est l'emblème de l'île, c'est une pièce de bronze de la valeur d'un penny anglais; elle porte sur l'avers, l'image de l'oiseau d'où elle tire son nom et sur le revers le profil martial du roi.

De 1940 à 1943, un certain Gerald King a émis des timbres propres à l'île de Lundy. Toutefois, il semble que ces timbres n'aient pas eu cours légal et peuvent être considérés comme des vignettes de fantaisie, que les anglo-saxons appellent cinderellas. Leur cote reste cependant relativement élevée. La valeur faciale était exprimée en "puffin".

Plusieurs séries de timbres ont été émises, aux effigies les plus diverses : un penny Victoria de 1853, 12 valeurs sur la thématique des chemins de fer de 1882 comprenant d'étonnant timbres portant les mentions "Railway letter" ou "Railway parcel", des timbres de guerre "War Tax" et timbres de charité de 1916, trois "Victory Stamps" en 1919, 13 valeurs sur le roi George VI entre 1938 et 1943 (valeur faciale en "puffin"), 3 timbres sur Sir Winston Churchill en 1965, 5 timbres sur le thème de la faune de l'île en , et bien sûr de nombreux timbres sur le macareux ("puffin" en anglais), emblème de Lundy.

Les timbres émis par Gerald King sont récents et sont tous faux. Mais Lundy exploite son propre service postal privé depuis 1929 et émet des timbres de poste locale pour en couvrir les frais. Ils couvrent le coût de l'acheminement du courrier jusqu'au bureau de poste britannique le plus près et incluent les frais de la poste britannique pour l'acheminement du courrier dans le monde entier. Il s'agit de la plus ancienne poste privée au monde qui soit toujours en exploitation. Les timbres authentiques de Lundy sont recherchés et certains sont très rares. Il existe une société appelée Lundy Collectors Club, basée en Angleterre, qui réunit les adeptes de ces timbres-poste.

Les pharesModifier

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. « The Lundy Field Society - 1925-1969 », sur www.lundy.org.uk (consulté le 19 février 2020)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) F.M. Powicke, Ways of Medieval Life and Thought: Essays and Addresses, Biblo & Tannen, 1949 (ISBN 9780819601377)
  • (en) John Sack, Report from Practically Nowhere, iUniverse, 2000 (ISBN 978-0-595-08918-5)
  • (en) Tim & Jones Davis, The Birds of Lundy, illustré par Mike Langman, Harpers Mill, 2007 (ISBN 0-9540088-7-1)

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier