Ouvrir le menu principal

Luigi Pieroni
Image illustrative de l’article Luigi Pieroni
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (39 ans)
Lieu Liège (Belgique)
Taille 1,87 m (6 2)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1988-1991Drapeau : Belgique RRFC Montegnée
1991-1993Drapeau : Belgique RFC Liège
1993-1999Drapeau : Belgique Standard de Liège
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1999-2003Drapeau : Belgique RFC Liège104 (30)
2003-2004Drapeau : Belgique Excelsior Mouscron030 (28)
2004-2006Drapeau : France AJ Auxerre112 (35)
2007-2008Drapeau : France FC Nantes016 0(3)
2007-2008 Drapeau : France RC Lens014 0(3)
2008 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht013 0(3)
2008-2010Drapeau : France Valenciennes FC013 0(2)
2010Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 010 0(3)
2010-2011Drapeau : Belgique Standard de Liège 021 0(2)
2011-2013Drapeau : France AC Arles-Avignon 025 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2007Drapeau : Belgique Belgique025 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 février 2013

Luigi Pieroni, né le à Liège, est un footballeur international belge qui évoluait au poste d'attaquant. Il est meilleur buteur du championnat de Belgique 2004.

BiographieModifier

Pieroni commence sa carrière professionnelle au Standard de Liège où il n'a pas la confiance de l'entraîneur. C'est pour cette raison qu'il rejoint le RFC Liège, alors en D2, où il a déjà joué 3 ans chez les jeunes. Il reste 4 ans au RFC, au cours desquels il joue 104 matchs et inscrit 30 buts, s'illustrant très vite comme meilleur buteur de la division.

En 2003, à la suite de la rétrogradation du club en D3 pour des raisons administratives, Luigi signe au Royal Excelsior Mouscron. Il termine meilleur buteur de D1 dès sa première saison au club, et est alors repéré par Guy Roux qui le fait venir à l'AJ Auxerre en 2004. Il inscrit 6 buts en 30 apparitions lors de la saison 2004-2005, un total de buts qu'il double la saison suivante.

Le 19 janvier 2007, il signe un contrat d'une durée de 3 ans avec le FC Nantes pour environ 2,5 millions d'euros. Il marque son 1er but avec son nouveau club lors de sa première apparition le 13 janvier 2007 contre Nice (1-0) puis deux nouveaux buts en Coupe de France une semaine plus tard contre Amiens (3-1). Ce sont malheureusement ses trois seuls buts sous le maillot nantais, et il ne parvient pas à sauver le FC Nantes de la relégation.

Il rejoint le Racing club de Lens, le 17 août 2007 sous forme de prêt avec option d'achat, où il retrouvera son ancien entraîneur Guy Roux, finalement démissionnaire quelques semaines plus tard. Il inscrit son premier but et offre la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue le 26 septembre 2007 lors du match Lens-Lille (1-0).

Lors du mercato d'hiver en 2008, il est prêté au RSC Anderlecht jusqu'à la fin de la saison, avec une option d'achat pour 3 ans. Finalement, à la fin de la saison, il prend la direction de Valenciennes[1]. Cette expérience s'avère être un nouvel échec pour le Belge, qui depuis son arrivée dans le Nord, n'arrive pas s'imposer en tant que titulaire à la pointe de l'attaque. Des blessures, ainsi qu'une forte concurrence (5 attaquants à Valenciennes) de retrouver tout son potentiel. Malgré tout, un doublé en match amical face à West Ham en octobre 2009 prouve qu'il était toujours affûté. En 2009, Luigi Pieroni postule pour le Ballon de plomb.

Le , Pieroni quitte La Gantoise pour le Standard de Liège, il signe un contrat de deux ans[2].

Le club d'Arles-Avignon relégué en Ligue 2, le recrute. Il signe et effectue rapidement son premier match face au FC Metz ou il effectue un bon match. Il enchaîne de bonnes prestations au poste d'attaquant de pointe, et inscrit 3 buts jusqu'en octobre, dont 1 magnifique contre son ancien club, le RC Lens. L'automne se révèle être plus douloureux pour son club, qui n'arrive plus à gagner. L'entraîneur Faruk Hadžibegić est remercié au mercato d'hiver, et c'est Thierry Laurey qui le remplace. Un nouveau système de jeu et de nouvelles recrues arrivent, et Luigi Pieroni se retrouve sur le banc, voire dans les tribunes. Pire, Le 19 décembre 2011, il se blesse lors du match face à Istres (phlébite) et sa saison 2011-2012 s'achève pour lui. Suite à des phlébites récurrentes, il met un terme à sa carrière début août 2013[3].

PalmarèsModifier

En ClubModifier

En Équipe de BelgiqueModifier

  • 25 sélections et 2 buts inscrits entre 2004 et 2007

Buts en sélection

But Date Stade, ville, pays Adversaire Résultat Match, compétition
1er
1er mars 2006
Stade Josy-Barthel, Luxembourg, Luxembourg
  Luxembourg
V 0-2
Match amical
2e
21 novembre 2007
Stade Tofiq-Béhramov, Bakou, Azerbaïdjan
  Azerbaïdjan
V 0-1
Éliminatoires de l'Euro 2008

Distinction PersonnelleModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Luigi Pieroni au 23 février 2013[4]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
  Belgique Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2003-2004   Excelsior Mouscron Ligue Jupiler 30 28 - - - - - - - - - 3 0 33 28
2004-2005   AJ Auxerre Ligue 1 30 6 4 1 3 2 - - C3 7 3 7 0 51 12
2005-2006   AJ Auxerre Ligue 1 33 12 2 0 2 1 1 0 C3 2 1 6 1 46 15
2006-jan 2007   AJ Auxerre Ligue 1 17 3 1 0 2 1 - - CI+C3 2+6 1+4 5 0 33 9
jan 2007-2007   FC Nantes Ligue 1 14 1 2 2 - - - - - - - 1 0 17 3
2007-jan 2008   RC Lens (prêt) Ligue 1 11 2 - - 1 1 - - C3 2 0 2 1 16 4
jan 2008-2008   RSC Anderlecht (prêt) Ligue Jupiler 12 3 - - - - - - - - - 1 0 13 3
2008-2009   Valenciennes FC Ligue 1 10 2 - - - - - - - - - - - 10 2
2009-jan 2010   Valenciennes FC Ligue 1 2 0 - - 1 0 - - - - - - - 3 0
jan 2010-2010   KAA La Gantoise Ligue Jupiler 8 2 2 1 - - - - - - - - - 10 3
2010-2011   Standard de Liège Ligue Jupiler 19 2 2 0 - - - - - - - - - 21 2
2011-2012   AC Arles-Avignon Ligue 2 18 3 - - 1 0 - - - - - - - 19 3
2012-2013   AC Arles-Avignon Ligue 2 4 0 2 0 - - - - - - - - - 6 0
Total sur la carrière 208 64 15 4 10 5 1 0 - 19 9 25 2 278 84

Notes et référencesModifier

  1. Brève sur le site de L'Équipe
  2. Le , Luigi rejoint Arles-Avignon.Luigi Pieroni au Standard rédaction en ligne, dhnet.be, le 30 juillet 2010, page consultée le 1 août 2010.
  3. « Arles-Avignon: Pieroni prend sa retraite »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Footiz
  4. « Statistiques de Luigi Pieroni », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier