Luigi Malerba

scénariste italien
Luigi Malerba
Nom de naissance Luigi Bonardi
Naissance
Berceto (Italie)
Décès (à 80 ans)
Rome (Italie)
Activité principale
écrivain
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture italien
Mouvement Nouvelle avant-garde

Luigi Bonardi, connu sous le nom de plume de Luigi Malerba (né le à Berceto dans la province de Parme et mort le à Rome) est un écrivain italien, cofondateur du gruppo 63 d'orientation marxiste et structuraliste ainsi qu'un scénariste de cinéma.

BiographieModifier

Luigi Malerba est un écrivain associé au mouvement néo avant-gardiste avec Nanni Balestrini, Edoardo Sanguineti, et Giorgio Manganelli. Il a été le premier lauréat du prix Médicis étranger en 1970 pour son roman Le Saut de la mort. Il a également reçu le prix Brancati en 1979, le prix Grinzane-Cavour en 1989 (avec Stefano Jacomuzzi et Raffaele La Capria), le prix Viareggio et le prix Feronia en 1992 pour Le pietre volanti. Il a également œuvré pour la littérature pour la jeunesse avec Tonino Guerra.

Luigi Malerba est également un scénariste de cinéma.

Principales œuvresModifier

  • 1963 : La Découverte de l'alphabet (La scoperta dell'alfabeto, nouvelles), trad. Monique Baccelli, Desjonquères, 1994
  • 1966 : Le Serpent cannibale (Il serpente), éditions Grasset, 1967
  • 1968 : Saut de la mort, trad. Jean-Noël Schifano, Grasset, 1970 (Salto mortale) – prix Médicis étranger
  • 1973 : Il protagonista
  • 1974 : Le rose imperiali
  • 1975 : Clopes (Mozziconi), trad. Roger Salomon, éditions Stock, 1992
  • 1977 : Historiettes (Storiette, nouvelles), trad. Roger Salomon, Stock, 1992
  • 1977 : Pinocchio botté (Pinocchio con gli stivali, roman jeunesse), trad. Roger Salomon, éditions du Seuil, 1992
  • 1978 : La Vie d'châtiau (Il pataffio), trad. Roger Salomon, éditions Fayard, 1995
  • 1979 : Dopo il pescecane
  • 1980 : Les poules pensives (Le galline pensierose), trad. Roger Salomon, Seuil, 1991
  • 1981 : Diario di un sognatore
  • 1984 : Storiette tascabili
  • 1986 : La Planète bleue (Il pianeta azzurro), trad. Roger Salomon, Fayard, 1989
  • 1988 : Testa d'argento
  • 1990 : Le Feu grégeois (Il fuoco greco), Fayard, 1992
  • 1992 : Les Pierres volantes (Le pietre volanti), trad. Roger Salomon, Fayard, 1994 – prix Viareggio
  • 1994 : Les Masques (Le maschere)
  • 1997 : Ithaque pour toujours (Itaca per sempre)
  • 2001 : Città e dintorni
  • 2002 : Il circolo di Granada

Filmographie partielleModifier

Liens externesModifier