Luge aux Jeux olympiques de 2010

Luge aux Jeux olympiques de 2010
Description de l'image Luge pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Luge de course
Organisateur(s) CIO
Éditions 13e
Lieu(x) Drapeau : Canada Whistler
Date du 13 au
Épreuves 3
Site(s) Centre des sports de glisse de Whistler

Navigation

Les épreuves de luge aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 se déroulent du 13 au au Centre des sports de glisse de Whistler dans la station de sports d'hiver de Whistler en Colombie-Britannique (Canada). La luge est un sport programmé aux jeux olympiques d'hiver depuis l'édition 1964.

Le Centre des sports de glisse de Whistler, composé de seize virages sur une longueur de 1 374 mètres avec des vitesses maximales atteignant les 140 km/h, accueille donc les trois épreuves. Le résultat est connu après les quatre passages de chaque participant dans les épreuves individuelles, après deux passages dans l'épreuve du biplace.

L'épreuve olympique masculine est marquée par la mort du lugeur géorgien Nodar Kumaritashvili lors du jour de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, qui amènent des modifications dans le parcours ainsi que des modifications lors de la construction des prochaines pistes de luge dans le monde.

L'épreuve individuelle masculine est la première programmée et voit la victoire de l'Allemand Felix Loch, dans l'épreuve féminine c'est l'Allemande Tatjana Hüfner qui s'impose, enfin dans le biplace, la paire autrichienne composée des frères Andreas Linger et Wolfgang Linger (tous deux déjà vainqueurs lors des Jeux olympiques d'hiver de 2006) qui remporte le titre. La nation allemande s'empare de cinq médailles sur les neuf mises en jeu dont deux titres.

Avant l'épreuve olympiqueModifier

Qualifications des athlètesModifier

110 lugeurs sont autorisés à participer à ces Jeux olympiques d'hiver de 2010 selon le comité international olympique et la fédération internationale de luge de course. Cela comprend 40 athlètes pour le monoplace masculin, 30 athlètes pour le monoplace féminin et 20 équipes pour le biplace masculin (40 athlètes au total). Il s'agit du même nombre de participants lors des deux olympiades d'hiver précédents[1]. Le second lugeur géorgien ne prend pas part aux qualifications à la suite du décès de son coéquipier.

Format des épreuvesModifier

Les épreuves individuelles masculines et féminines ont le même format. L'épreuve se dispute sur deux jours, chaque jour l'athlète prend part à deux manches. Au total, ce sont donc quatre manches qui déterminent le classement final dans des temps chronométrés au centième de seconde, les temps sont ainsi additionnés et l'athlète réalisant le temps le moins élevé remporté l'épreuve. Si égalité, les deux athlètes occupent la même place. En revanche, dans l'épreuve du biplace, l'épreuve est disputée sur une même journée avec deux manches contrairement aux quatre pour les autres épreuves. D'ailleurs, cette épreuve est mixte depuis les jeux olympiques d'hiver de 1992, bien qu'aucun équipage ne le fut pendant les jeux[3]

Les lugeurs se placent sur leur engin en position allongée les pieds en avant. Au départ, ils s'élancent par l'intermédiaire de poignées de départ puis poursuivent leur élan en s'aidant de gants à pointes avant de prendre la position allongée la plus aérodynamique[4].

PisteModifier

 
Piste de Whistler.

Le Centre des sports de glisse de Whistler est construit à l'occasion de ces Jeux olympiques. La piste se situe dans la station de sports d'hiver de Whistler en Colombie-Britannique (Canada). Il est construit sur le territoire des Squamish et Lil’wat, considérant ce site comme un lieu spirituel.

Pour les épreuves de luge, la piste s'étend sur 1 374 mètres et compte seize virages pour les hommes et 1 198 mètres pour les femmes et le biplace. La capacité d'accueil est de 12 000 spectateurs tout au long de la piste.

La piste est l'œuvre du « Stantec Architecture Limited », construite en et . Ce projet a reçu l'accord du « Canadian Environmental Assessment Act » pour son respect de l'environnement. Elle accueille également les épreuves olympiques de bobsleigh et de skeleton. Son coût s'élève à 104,9 millions de dollars, financés en commun par les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique. La piste comprend 350 tonnes de béton. La piste possède un système de réfrigération.

AccidentsModifier

Le , pendant une descente d'entraînement, le lugeur géorgien Nodar Kumaritashvili est décédé alors qu'il a été éjecté de sa luge à la sortie du virage numéro 16 et qu'il est entré en collision avec une poutre métallique bordant la piste. Avant cet accident, déjà onze sportifs avaient terminé leur descente sans leur luge[5]. À la suite de cette tragédie, toutes les descentes ont été suspendues jusqu'à ce que la lumière soit faite sur l'origine de cette mort, et la paroi bordant le virage dangereux a été rehaussée par mesure de précaution.

CalendrierModifier

Calendrier des épreuves de luge
12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28
Hommes Individuel
Femmes Individuelle
Biplace
       Jour de l'épreuve

PodiumsModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Simple hommes
résultats détaillés
  Felix Loch (GER)   David Möller (GER)   Armin Zöggeler (ITA)
Simple femmes
résultats détaillés
  Tatjana Hüfner (GER)   Nina Reithmayer (AUT)   Natalie Geisenberger (GER)
Biplace
résultats détaillés
  Andreas Linger (AUT)
  Wolfgang Linger (AUT)
  Andris Sics (LAT)
  Juris Sics (LAT)
  Patric Leitner (GER)
  Alexander Resch (GER)

Résultats détaillésModifier

HommesModifier

Simple Modifier

Première et deuxième manchesModifier
 
Départ d'un lugeur aux jeux olympiques d'hiver de 2010.

Les deux premières manches sont disputées le . L'épreuve masculine compte trente-huit lugeurs issus de vingt-deux nations après le décès du Géorgien Nodar Kumaritashvili et de la non-participation de son compatriote Levan Gureshidze[6]. L'Autriche, le Canada, l'Allemagne, l'Italie, la Lettonie, la Russie et les États-Unis comptent chacun trois participants.

Dans la première manche, l'Allemand Felix Loch réalise le temps avec 48,168 secondes devant son compatriote David Möller et l'Italien Armin Zöggeler. L'Autrichien Daniel Pfister prend la 4e alors qu'il n'a terminé qu'à la 12e place du général de la coupe du monde et le Russe Albert Demtschenko terminne 5e.

Troisième et quatrième mancheModifier
Place Nation Athlète Temps total
1er   Allemagne Felix Loch 3 min 13 s 085
2e   Allemagne David Möller 3 min 13 s 764
3e   Italie Armin Zöggeler 3 min 14 s 375
4e   Russie Albert Demtschenko 3 min 14 s 405
5e   Allemagne Andi Langenhan 3 min 14 s 629
6e   Autriche Daniel Pfister 3 min 14 s 726
7e   Canada Samuel Edney 3 min 14 s 840
8e   États-Unis Tony Benshoof 3 min 15 s 128

Biplace Modifier

Place Nation Athlète Temps total
1er   Autriche Andreas Linger
Wolfgang Linger
1 min 22 s 705
2e   Lettonie Andris Sics
Juris Sics
1 min 22 s 969
3e   Allemagne Patric Leitner
Alexander Resch
1 min 23 s 040
4e   Italie Christian Oberstolz
Patrick Gruber
1 min 23 s 112
5e   Allemagne André Florschütz
Torsten Wustlich
1 min 23 s 190
6e   États-Unis Dan Joye
Christian Niccum
1 min 23 s 291
7e   Canada Chris Moffat
Mike Moffat
1 min 23 s 398
8e   Autriche Markus Schiegl
Tobias Schiegl
1 min 23 s 528

FemmesModifier

Simple Modifier

Place Nation Athlète Temps total
1er   Allemagne Tatjana Hüfner 2 min 46 s 524
2e   Autriche Nina Reithmayer 2 min 47 s 014
3e   Allemagne Natalie Geisenberger 2 min 47 s 101
4e   Russie Tatiana Ivanova 2 min 47 s 181
5e   Allemagne Anke Wischnewski 2 min 47 s 253
6e   Russie Alexandra Rodionova 2 min 47 s 456
7e   Suisse Martina Kocher 2 min 47 s 575
8e   Pologne Ewelina Staszulonek 2 min 47 s 621

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Allemagne 2 1 2 5
2   Autriche 1 1 0 2
3   Lettonie 0 1 0 1
4   Italie 0 0 1 1
Total 3 3 3 9

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :