Lucky Luke (série télévisée d'animation, 1983)

série télévisée d'animation, 1984
Lucky Luke
Description de l'image Lucky-luke.png.
Type de série Série d'animation
Genre Aventure, western, comédie
Production Philippe Landrot (exécutif)
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FR3
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 26
Durée 25 min. approx.
Diff. originale 1983
Site web www.mediatoon-distribution.com/fr/catalogue/46/lucky-luke/

Lucky Luke est une série télévisée d'animation franco-germano-américaine en 26 épisodes de 25 minutes, créée d'après la bande dessinée éponyme (de Morris et René Goscinny) et coproduite par les studios Hanna-Barbera Productions, Extrafilm, Gaumont et FR3. La série a d'abord été diffusée aux États-Unis en 1983.

Synopsis modifier

Lucky Luke est un cowboy solitaire voyageant à travers le Far West. Accompagné de son fidèle destrier Jolly Jumper et presque à chaque épisode par Rantanplan le chien gardien de prison qui se perd régulièrement dans l'Ouest en voulant suivre Lucky Luke ou retrouver sa prison, il se retrouve confronté contre de divers bandits et malfrats tels que les Dalton, Billy the Kid, Jesse James ou encore Phil Defer.

Fiche technique modifier

Production modifier

 
L'ombre de Lucky Luke est présente dans le générique de début.

La série est produite par les studios américains Hanna-Barbera Productions[1]. Durant son apparition sur les écrans de ce pays, Lucky Luke doit se plier à quelques règles pour ne pas tomber sous le coup de la censure des programmes pour enfants. Premier changement, la cigarette a été échangée avec un brin d'herbe, un changement qui interviendra également par la suite dans la série de bandes dessinées[2] Autre grand changement, les minorités ethniques disparaissent : plus de Chinois blanchisseurs, plus de Noirs domestiques, plus d'Amérindiens parlant « peau-rouge ». Les Mexicains et les croque-morts sont également effacés le plus possible des histoires de Lucky Luke (certains épisodes laissent toutefois le rôle des croque-morts plus ou moins intact). Cette adaptation verra également donner aux animaux Jolly Jumper et Rantanplan une place bien plus importante que dans la bande dessinée.

Les épisodes n'ont pas toujours le même design, ce qui s'explique par le fait qu'il y eut plusieurs studios d'animateurs sous-traitants (États-Unis, Espagne et Australie). Le générique du début a été réalisé par Philippe Landrot. Trois épisodes de cette série (Les Dalton dans le blizzard, Ma Dalton et Les Dalton se rachètent) ont été utilisés pour former le film au cinéma : Les Dalton en cavale[3]. Sur quelques épisodes le comédien Bernard Haller a été remplacé par Roger Carel. Jacques Thébault, qui fait la voix de Lucky Luke, avait doublé James West dans les Mystères de l'ouest et Pierre Trabaut qui fait la voix de Joe Dalton avait fait la voix de Loveless, l'ennemi de James West.

La série a d'abord été diffusée aux États-Unis en 1983. En France, la série a été diffusée en épisodes de 5 minutes du lundi au vendredi à 19 h 55 du [4] au [5], puis en épisodes de 26 épisodes chaque dimanche du [6] au [7] dans l'émission FR3 Jeunesse sur FR3. Rediffusion du [8] au [9] dans FR3 Jeunesse. Elle bénéficie d'une diffusion en accès prime-time par tranche de 5 minutes par jour, suivie de la diffusion intégrale le dimanche en fin d'après-midi (sur FR3). Elle est rediffusée du [10] au [11] sur cette même chaîne. Elle est aussi rediffusée du [12] au [13], à partir du sur Arte, et en 2008 sur Gulli[14].

Au Québec, elle a été diffusée à partir du à la Télévision de Radio-Canada[15].

Une deuxième série sera produite huit ans plus tard, en 1991, sous les mains de la société IDDH située à Angoulême[1]. Une troisième série, produite par Xilam, succèdera en 2001.

Distribution modifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[16]

Épisodes modifier

VHS et DVD modifier

La série sort en format cassette vidéo dans les années 1980 chez Citel Vidéo. L'intégrale de la série sorti sous format DVD 5 volumes en , toujours chez Citel. Les épisodes sont dans le désordre : Ma Dalton (épisodes 1, 6, 19, 22 et 13), La Diligence (épisodes 12, 10, 2, 7, 3, 4), Calamity Jane (épisodes 5, 9, 24, 26, 23), Billy the Kid (épisodes 11, 15, 18, 8, 14), et Jesse James (épisodes 21, 25, 20, 17, 16).

Notes et références modifier

  1. a et b « La première série d'animation Lucky Luke librement accessible en ligne », sur actualitte.com, (consulté le ).
  2. Frédéric Potet, « Lucky Luke sort de l’ombre », sur Le Monde, (consulté le ).
  3. (de) « Lucky Luke – Das große Abenteuer », sur Kino.de.
  4. « FR3 15/10/1984 19:55:00 00:05:00 Hors la loi Lucky Luke ».
  5. « FR3 08/04/1985 19:55:00 00:05:05 Dalton City Lucky Luke ».
  6. « FR3 20/10/1984 18:56:11 00:24:28 Hors la loi Lucky Luke ».
  7. « FR3 14/04/1985 18:45:00 00:24:34 Dalton city ».
  8. « FR3 27/10/1985 16:45:00 00:24:20 Le pied tendre Lucky Luke ».
  9. « FR3 13/04/1986 16:45:00 00:24:34 Dalton city Lucky Luke ».
  10. « FR3 05/01/1987 17:31:07 00:05:00 Hors la loi Lucky Luke ».
  11. « FR3 28/06/1987 17:20:00 00:24:24 La caravane Lucky Luke ».
  12. « FR3 03/10/1988 18:05:21 00:24:22 Sur la piste des Dalton Lucky Luke ».
  13. « FR3 02/04/1989 08:25:54 00:24:26 Le fil qui chante Lucky Luke ».
  14. « Lucky Luke (série 1) », sur planete-jeunesse.com (consulté le ).
  15. « L'homme qui tire plus vite que son ombre », Ici Radio-Canada, vol. 19, no 1,‎ , p. 6 (lire en ligne).
  16. « Fiche de doublage », sur RS Doublage (consulté le )

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier