Lucius Julius Caesar Vipsanianus

homme politique romain, fils d'Agrippa et de Julia

Lucius Caesar (juin 17 av. J.-C. - 2 ap. J.-C.), en latin Lucius Julius Caesar Vipsanianus après son adoption par Auguste, est le fils de Julia et de Marcus Vipsanius Agrippa.

BiographieModifier

Il naît en juin -17, lors des jeux séculaires présidés par son grand-père maternel Auguste qui l'adoptera dès sa naissance, en même temps que son frère aîné Caius Caesar (Caius Julius Caesar Vipsanianus). En effet, Auguste souhaite pérenniser le principat qu'il a créé par l'intermédiaire de sa descendance.

En 12 av. J.-C., à la mort de leur père Agrippa, Auguste choisit comme tuteur de ses deux fils adoptifs un certain Tiberius Claudius Nero[Information douteuse] qui apparaît comme un très bon auxiliaire. En 2 av. J.-C., comme il l'avait fait en 5 av. J.-C. pour C. Caesar, Auguste accède au consulat pour présenter son fils L. Caesar au Sénat ; à cette occasion ce dernier revêt la toge virile qui marque son entrée dans la vie politique. Le Sénat lui confère le titre de princeps juventutis et il est nommé consul désigné 5 ans à l'avance ils sont tous les deux nommés consuls et fêtés en tant que « princes de la jeunesse » (principes iuventutis. Des statues et des temples sont érigés en leur honneur, comme la Maison Carrée à Nîmes et le cénotaphe à Durocortorum. Cependant Lucius Caesar meurt en 2 ap. J.-C., sans avoir pu revêtir le consulat.

GénéalogieModifier

AscendanceModifier

FamilleModifier

Articles connexesModifier