Ouvrir le menu principal

Lucienne de Rochefort

Lucienne de Rochefort
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Père
Conjoint

Lucienne de Rochefort-Montlhéry (1088 - 1137[1]), appelée aussi Lucianne, est la fille de Guy Ier le Rouge, seigneur de Rochefort et d'Élisabeth de Crécy.

BiographieModifier

La famille des Rochefort étant de plus en plus puissante en Île-de-France, le roi Philippe Ier compte réduire son influence en s'emparant de leurs seigneuries, mais Bertrade de Montfort, qui compte faire alliance avec les Montlhéry pour placer sur le trône son fils, et ce au détriment de Louis, héritier du trône, propose de marier celui-ci à Lucienne.

Les fiançailles ont donc lieu en 1104, malgré la réticence de l'époux. Pourtant, une autre famille puissante, les Garlande font valoir à Louis VI les desseins de sa belle-mère, et celui-ci décide de casser l'alliance en faisant appel au pape Pascal II, lors du concile de Troyes en 1107, prétextant des liens de consanguinité[2].

Ce divorce marque la disgrâce définitive des Rochefort. Plus tard, Lucienne épouse en secondes noces le seigneur Guichard III de Beaujeu. De ce mariage, elle donnera naissance à :

À la mort de son frère, Hugues de Crécy, elle hérite de ses biens, reprenant ainsi les terres de Crécy qui avaient été confisqués par Louis VI[3].

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. La naissance se situe autour de 1090, compte tenu de ses fiançailles. La nécrologie de Notre-Dame de Beaujeu mentionne sa mort un 6 mai. Comme elle survit à son mari, elle meurt après 1137.
  2. Certains historiens ont prétendu que de cette union serait née une fille, Isabelle de France (v. 1105-apr. 1175) qui épouse av. 1119, Guillaume de Chaumont-Quitry, mais son existence est actuellement mise en doute.
  3. Monographie communale de Crécy en Brie aux Archives départementales de Seine-et-Marne