Ouvrir le menu principal

Lucien Valin

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valin.

Lucien Valin
Fonctions
Maire de Rouen

(3 ans, 3 mois et 17 jours)
Prédécesseur Jean-Baptiste Morel
Successeur Arsène Néel

(23 jours)
Prédécesseur Auguste Leblond
Successeur Jean-Baptiste Morel
Biographie
Nom de naissance Jules Georges Lucien Valin
Date de naissance
Lieu de naissance Rouen
Date de décès (à 55 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité française
Parti politique Républicain modéré
Profession Avoué

Lucien Valin, né le [1] à Rouen et mort le à Paris, est un homme politique et érudit français, maire de Rouen en 1914 et de 1919 à 1922.

Sommaire

BiographieModifier

Lucien Valin est né à Rouen le 12 septembre 1867. Il a exercé la profession d'avoué à la Cour d'appel de Rouen, et fut Président des Avoués des cours d'appel de province. Son cabinet se trouvait rue de Fontenelle.

En 1902, il est président du Stade rouennais et du comité régional de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques[2]. Il est élu conseiller municipal de Rouen en mai 1902.

Érudit passionné par l'histoire de sa ville, il devint membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen dès 1910.

En 1911, il est fait officier de l'ordre de Saint-Olaf[3].

Il est élu maire de Rouen le 16 juillet 1914. Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale au 43e régiment d'artillerie, il exercera la fonction de maire du 4 janvier 1919 au 21 avril 1922, date à laquelle, gravement malade, il doit démissionner. On lui doit entre autres la fondation du musée Le Secq des Tournelles, et le transfert de la bibliothèque municipale des archives anciennes à l'hôtel de ville.

Il reçoit la croix de guerre 1914-1918 et est nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Il demeurait 21 rue de l'École à Rouen.

Il est inhumé au cimetière monumental de Rouen.

MémoireModifier

Une rue de Rouen dans le quartier Saint-Clément - Jardin-des-Plantes porte aujourd'hui le nom de rue Lucien-Valin.

DistinctionsModifier

OuvragesModifier

Principaux ouvrages de Lucien Valin :

  • Le Duc de Normandie et sa cour (912-1204), L. Larose et L. Tenin, Paris, 1910.
  • Recherches sur les origines de la commune de Rouen, Léon Gy, Rouen, 1911.
  • Ville de Rouen. Conseil municipal. Place du Vieux-Marché. Reconstitution du pilori et du bûcher de Jeanne d'Arc, 1919.
  • Le Roule des plès de héritage de la mairie de Jehan Mustel : 1355-1356, publié avec une introduction par L. Valin, Rouen, 1924.

Notes et référencesModifier

  1. Né au domicile de ses parents, no 12 rue Saint-Étienne-des-Tonneliers.
  2. Almanach de Rouen et des départements de la Seine-Inférieure et de l'Eure, Rouen, Imprimerie du Journal de Rouen, , 928 p., p. 307, 310
  3. « Remise de décorations norvégiennes », Le Journal de Rouen, 26 juin 1911

Article connexeModifier

Lien externeModifier