Lucien Mérignac

escrimeur français

Lucien Mérignac
Lucien Mérignac en 1935.
Lucien Mérignac en 1935.
Carrière sportive
Sport pratiqué Escrime
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance
Lieu de naissance 17e arrondissement de Paris
Décès (à 67 ans)
Lieu de décès 10e arrondissement de Paris
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0

Louis Lucien Mérignac, né le à Paris 17e[1] et mort le dans le 10e arrondissement de Paris[2], est un escrimeur français de la fin du XIXe siècle et du début du XXe.

Lucien Mérignac, champion olympique de fleuret individuel maitre d'armes en 1900.

BiographieModifier

Lucien Mérignac, dit « le petit patron », est d'ascendance noble et issu d'une lignée d'escrimeurs. Il est le fils du maître d'armes Louis, surnommé « le grand patron », qui possédait une salle d'escrime rue Joubert, et le neveu d’Émile, historien de l'escrime. Il est le petit-fils de François (1817-1881) et l'arrière-petit-fils de Léonard.

PalmarèsModifier

Il remporta les tournois internationaux de Budapest en 1896, de Padoue en 1898, et de Dunkerque en 1899.

Il fut champion olympique de fleuret en catégorie Maître d'armes lors des jeux Olympiques de 1900 à Paris, en battant son compatriote Alphonse Kirchhoffer en finale.

BibliographieModifier

Mérignac, Émile : Histoire de l'Escrime dans tous les temps et dans tous les pays (2 tomes) - Imprimeries Réunies - Paris - 1883 et 1886

Notes et référencesModifier

  1. Archives numérisées de l'état civil de Paris, acte de naissance no 17/2327/1873 (consulté le 1er juillet 2012).
  2. Archives en ligne de Paris 10e, année 1941, acte de décès no 627, cote 10D 468, vue 26/31

Lien externeModifier

 
Lucien Mérignac, champion olympique de fleuret catégorie Maître d'armes en 1900.