Lucien Braun

Lucien Braun
Lucien Braun par Claude Truong-Ngoc novembre 2013.jpg
Lucien Braun (2013)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
StrasbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Lucien Joseph BraunVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Dir. de thèse
Distinctions

Lucien Braun, né le à Littenheim et mort le à Strasbourg, est un historien français de la philosophie, spécialiste de Paracelse et de l’« histoire de l’histoire de la philosophie ».

BiographieModifier

Étudiant à l’Université de Strasbourg[1], Lucien Braun obtient l’agrégation de philosophie en 1952[2].

Comme Martial Gueroult et en même temps que lui, Lucien Braun a écrit une Histoire de l’histoire de la philosophie. Il s’explique sur cette concomitance à la fin de son Introduction :

« Nous pensons avoir ouvert, par là, le domaine d’une recherche pour laquelle nous ne disposions d’aucun modèle ; car lorsque nous avons entrepris cette étude, en 1961, le sujet était neuf. Il l’est déjà moins aujourd’hui, car des travaux en direction d’une histoire de l’histoire de la philosophie sont annoncés, en Allemagne par L. Geldsetzer et W. Ehrhardt, en France par M. Gueroult. C’est dire que nous participons, en fait, à un souci qui nous dépasse et qui, en tant que tel, fait aussi partie du développement de la discipline[3]. »

Il est président des Presses universitaires de Strasbourg[4] et de l’Université populaire européenne (UPE) de Strasbourg[5],[6], et professeur émérite de philosophie à l’Université Marc-Bloch de Strasbourg dont il fut le Président de 1978 à 1983[7],[8].

Lucien Braun meurt le 13 mars 2021 à Strasbourg, à l’âge de 97 ans[9],[10].

DistinctionsModifier

Sélection d’œuvresModifier

  • Paracelsus und die Philosophiegeschichte. Eine systematische Betrachtung, 1965.
  • Histoire de l’histoire de la philosophie, Paris, Ophrys, Association des publications près les universités de Strasbourg, 1973.
  • Paracelse, nature et philosophie, 1981.
  • (de) Studia Paracelsica. Grundsätzliche Einführung in Hohenheims Gedankenwelt, 1983.
  • Lucien Braun (dir.), Musique et philosophie, Strasbourg, Centre de Documentation en Histoire de la Philosophie, 1987.
  • Paracelse, Lausanne - Lucerne, éd. R. Coeckelberghs, 1988.
  • Conrad Gesner, Genève, Slatkine, 1990.
  • Iconographie et philosophie, Presses universitaires de Strasbourg, (1. Essai de définition d’un champ de recherche, 1994; 2. Commentaires et bibliographies, 1996).
  • L’Image de la philosophie. Méconnaissance et reconnaissance, Presses universitaires de Strasbourg, 2005.
  • Philosophes et philosophie en représentation : l’iconographie philosophique en question(s), Presses universitaires de Strasbourg, 2010

Traductions depuis l'allemandModifier

  • Martin Heidegger, « La Thèse de Kant sur l’Être » (avec Michel Haar), in Questions II.
  • Paracelse, De la magie, trad. Lucien Braun, Presses Universitaires de Strasbourg, 1998.
  • Paracelse, De l’alchimie, trad. Lucien Braun, Presses Universitaires de Strasbourg, 2000.
  • Paracelse, De l’astrologie, trad. Lucien Braun, Presses Universitaires de Strasbourg, 2002.

Notes et référencesModifier

  1. « Les commémorations du 25 novembre comme si vous y étiez », sur Université de Strasbourg, (consulté le ).
  2. « Les agrégés de l'enseignement secondaire. Répertoire 1809-1960 », sur rhe.ish-lyon.cnrs.fr, Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (consulté le ).
  3. Histoire de l'histoire de la philosophie, 1973, p. 8.
  4. « Presses universitaires de Strasbourg / 90 ans / Un anniversaire au goût amer - Les DNA Archives », sur sitemap.dna.fr (consulté le )
  5. « Lucien Braun, le philosophe et la musique du hasard », L'Ami-Hebdo, 18 octobre 2012
  6. Livret-guide de l'Université populaire européenne 2012-2013 [1]
  7. Richard Kleinschmager, « Strasbourg. Le Pr Lucien Braun est décédé », sur www.dna.fr, (consulté le )
  8. « Lucien Braun, le philosophe et la musique du hasard » [2]
  9. matchID deces, « matchID - Moteur de recherche des décès », sur deces.matchid.io (consulté le )
  10. « Carnet », sur journal.lemonde.fr, Le Monde,
  11. Lucien Braun, commandeur dans l'ordre des Palmes Académiques, cérémonie de la remise de la cravate de Commandeur, Littenheim le 19 novembre 1983, Université des Sciences humaines, Strasbourg, 1983, 23 p.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier