Luce Pietri

historienne française

Luce Pietri, née Gascoin[1] en 1939, est une historienne et universitaire française spécialiste d'Antiquité tardive.

Luce Pietri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Luce GascoinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

BiographieModifier

Ayant suivi les cours et les séminaires d'Henri Irénée Marrou, elle a entrepris sous sa direction, puis poursuivi des recherches dans les domaines qu'il avait illustrés par son enseignement et ses ouvrages : l'histoire de l'Eglise et l'étude des sources anciennes qui la font connaître l'épigraphie chrétienne enfin la prosopographie chrétienne dont il avait été l'initiateur[2].

Ancienne élève de l'École normale supérieure de jeunes filles (promotion 1952)[3] et membre de plusieurs sociétés savantes, elle est professeur émérite à l'université Paris IV-Sorbonne[4].

Vie privéeModifier

Elle s'est mariée avec l'historien Charles Pietri, mort en 1991[1].

DistinctionsModifier

ŒuvreModifier

Elle est également l'auteure de plusieurs travaux fondamentaux pour la connaissance historique du christianisme antique, dont :

  • La topographie chrétienne des cités de la Gaule des origines à la fin du VIIe siècle, Paris, Publications du Centre de Recherches sur l'Antiquité tardive et le Haut Moyen-âge, 1975.
  • La ville de Tours du IVe au VIe siècle. Naissance d'une cité chrétienne, Rome, Publications de l'École Française de Rome, 1983[5].
  • Le monde et son histoire, 2 vols [sous la dir. de], Paris, Robert Laffont, 1984-1985.
  • Histoire du christianisme des origines à nos jours, 14 vols [sous la dir. de], Paris, Desclée, 1991-2001.
  • Prosopographie chrétienne du Bas-Empire : Prosopographie de l'Italie chrétienne (313-604) [sous la dir. de], Rome, Publications de l'École Française de Rome, 2000.
  • Prosopographie chrétienne du Bas-Empire : La Gaule chrétienne (314-614) [sous la dir. de], Paris, ACHCByz, 2013.
  • Grégoire de Tours. La Gloire des martyrs [texte établi, traduit et commenté], Paris, Les Belles Lettres, 2016.
  • Grégoire de Tours. La Vie des Pères [texte établi, traduit et commenté], Paris, Les Belles Lettres, 2016.

RéférencesModifier

  1. a et b Claude Lepelley, « Charles Pietri (1932-1991) », Revue des Études Augustiniennes,, vol. 37,‎ , p. 193-195 (lire en ligne)
  2. « Luce Pietri », sur babelio.com.
  3. « Luce Pietri », sur archicubes.ens.fr.
  4. « Luce Pietri », sur lesbelleslettres.com.
  5. Marc Reydellet, « Luce Pietri. La ville de Tours du IVe au VIe siècle. Naissance d'une cité chrétienne », Bibliothèque de l'École des chartes, vol. 143, no 1,‎ , p. 177-180 (lire en ligne)

Liens externesModifier