Ouvrir le menu principal

Luca Parmitano
Image illustrative de l’article Luca Parmitano

Nationalité Drapeau d'Italie Italien
Sélection 2009 ESA Groupe 3
Naissance (42 ans)
Paternò
Durée cumulée des missions 166j 9h 6m
Mission(s) Soyouz TMA-09M
Expédition 36
Expédition 37
Insigne(s) Soyuz-TMA-09M-Mission-Patch.png ISS Expedition 36 Patch.png ISS Expedition 37 Patch.png

Luca Parmitano, né le à Paternò, est un astronaute italien recruté en 2009 lors de la 3e sélection d'astronautes de l'Agence spatiale européenne.

Sommaire

BiographieModifier

FormationModifier

Luca Parmitano a obtenu son diplôme du Liceo Scientifico Statale Galileo Galilei de Catane en 1995. En 1999, il a obtenu un diplôme en sciences politiques de l’Université de Naples Federico II avec une thèse en droit international. En 2000, il est diplômé de l'Académie de l'armée de l'air italienne, à Pouzzoles. En 2001, Luca Parmitano a terminé son entraînement militaire de base auprès de l'US Air Force au camp d'entraînement euro-OTAN de pilotes d'avion à réaction à la base aérienne de Sheppard, au Texas (États-Unis). Il a ensuite suivi des cours avec l'USAFE à Sembach (Allemagne) en 2002. En 2003, il a obtenu le grade d'officier en électronique à Pratica di Mare, en Italie. Il a suivi le programme de leadership tactique à Florennes, en Belgique, en 2005. En juillet 2009, Luca Parmitano a obtenu une maîtrise en ingénierie de test en vol expérimentale à l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace de Toulouse, en France.

Après avoir terminé sa formation de pilote en 2001, Luca Parmitano a piloté l'avion AMX à Amendolara, en Italie, de 2001 à 2007. Au cours de cette période, il obtient toutes les qualifications de l'aéronef. Au sein du 13e groupe, il a servi en tant que chef instructeur et commandant du 76e escadron. En 2007, il a été choisi par l'armée de l'air italienne pour devenir pilote d'essai. Il a suivi une formation de pilote d'essai expérimental à l'EPNER, l'école française de pilotes d'essais d'Istres. Luca Parmitano est un major de l'armée de l'air italienne. Il a accumulé plus de 2000 heures de vol, est qualifié sur plus de 20 types d’avions et d’hélicoptères militaires et a piloté plus de 40 types d’aéronefs.

Luca Parmitano a été sélectionné comme astronaute de l'ESA en mai 2009.

Il aime la plongée sous-marine, le surf de neige, le parachutisme, la musculation et la natation[1]. En plus de l'italien, il parle anglais, russe et français.

Carrière d'astronauteModifier

Premier séjour sur ISSModifier

 
Luca Parmitano accomplissant sa première EVA.

En février 2011, il est affecté comme ingénieur de vol pour l'Expedition 36/37 (une mission de longue durée à la Station spatiale internationale). Celle-ci a démarré à bord du Soyouz TMA-09M le 28 mai 2013 et est arrivé à l'ISS le 29 mai 2013. Au cours de cette mission, Luca Parmitano a effectué une sortie extra-véhiculaire, le 9 juillet d'une durée de 6 h 7 min pour participer à différentes réparations sur la station[2]. Il est alors le premier astronaute italien à sortir dans l'espace.

Accident lors de sa deuxième EVAModifier

Le 16 juillet, au cours de sa deuxième sortie extra-véhiculaire ayant pour but de préparer l'ISS, son casque est infiltré par de l'eau, et la mission est interrompue. Elle n'aura duré qu'une heure et trente-deux minutes au lieu des six heures prévues par la NASA[3]. Luca Parmitano a ainsi rejoint sain et sauf ses collègues à bord de la station, prêts à le débarrasser de sa combinaison avant qu'il ne se noie. L'astronaute raconte en détail l’événement sur son blog[4].

Deuxième séjour sur l'ISSModifier

Le 27 septembre 2018, l'ESA annonce le nom de sa nouvelle mission à bord de l'ISS, Beyond[5], qui se déroulera lors des expédition 60 et 61, prévue en juillet 2019. Il décollera à bord du Soyouz MS-13. Durant la deuxième moitié de son séjour, il sera le commandant de l'ISS, devenant ainsi le troisième astronaute européen, et le premier Italien à exercer cette fonction.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Astronaut Biography: Luca Parmitano », sur www.spacefacts.de (consulté le 27 décembre 2018)
  2. (en) Station Astronauts Complete First of Two July Spacewalks, site de la NASA, 9 juillet 2013.
  3. « Après une fuite dans son casque, un astronaute abrège sa sortie », sur 7sur7,
  4. (en) EVA 23: exploring the frontier, blog de Luca Parmitano
  5. (en) [1], site de l'ESA, le 27 septembre 2018.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier