Low Wee Wern

joueuse de squash malaisienne

Low Wee Wern
Image illustrative de l’article Low Wee Wern

Carrière professionnelle
2006 – en cours

Pays Drapeau de la Malaisie Malaisie
Naissance (30 ans)
Penang, Malaisie
Taille / poids 163 cm / 54 kg
Prise de raquette Droitière
Entraîneurs Aaron Soyza
Palmarès
Individuel
Titres 12
Finales perdues 12
Meilleur classement 5e (octobre 2014)
Championnat national V(4)
Dernière mise à jour : octobre 2020

Low Wee Wern, née le dans l'état de Penang, est une joueuse professionnelle de squash représentant la Malaisie. Elle atteint, en octobre 2014, la cinquième place mondiale sur le circuit international, son meilleur classement[1]. Elle est championne de Malaisie à quatre reprises entre 2012 et 2020.

BiographieModifier

Elle commence le squash à l'âge de 8 ans comme occupation de week-end suite au divorce de ses parents; à l'âge de dix ans, elle s’entraîne 6 jours par semaine sous la houlette de Lianne David, la sœur de Nicol David et l'âge de 12 ans, elle représente déjà la Malaisie dans des tournois internationaux[2]. A l'âge de dix-sept ans, elle décide d’arrêter ses études et de passer professionnelle sous la direction de Aaron Soyza. En avril 2015, une rupture du ligament croisé antérieur l'oblige à une opération chirurgicale et à un arrêt d'une année. Elle espère reprendre la compétition en décembre 2017 après être tombée à la 229e place mondiale[3] puis en février 2018[4]. Après 20 mois d'absence, elle reprend la compétition en juillet 2018 lors des championnats individuels de Malaisie[5] et s'incline en finale face à Sivasangari Subramaniam[6]. Elle prend sa revanche quelques semaines plus tard lors des demi-finales de l'Open de Malaisie[7] avant de s'imposer en finale face à la Japonaise Satomi Watanabe, autre révélation de la saison 2017 et joueuse émergente du squash mondial[8]. Elle enchaîne dès la semaine suivante en remportant l'Open de Tasmanie face à Rachael Grinham, après être sortie des qualifications et établissant une série de 11 victoires successives[9]. Le classement du mois d'août la voit faire un bond de la 254e place à la 70e place[10]. Elle enchaîne la semaine suivante en remportant l'Australian Open face à Hana Ramadan portant sa série victorieuse à 16 matchs consécutifs remportés et trois tournois, la meilleure série de sa carrière[11]. En , elle a remporté les quatre tournois qu'elle a disputés, passant de la 254e place à la 52e place[12].

En , à l'Open de Macao, elle prend sa revanche des récents championnats du monde en battant sèchement la tête de série no 2 Salma Hany[13]. Elle continue son brillant parcours, éliminant les Égyptiennes têtes de série Nadine Shahin et Zeina Mickawy, pour accéder à sa plus importante finale depuis sept ans et affronter la tête de série no 1 Annie Au[14].

PalmarèsModifier

TitresModifier

FinalesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Low Wee Wern sur le site squashinfo.com
  2. Gowri Krishnan, « Wee Wern opens up about squash career, dealing with injuries and battling sexism - FourthOfficial.com », sur FourthOfficial.com (consulté le 15 février 2017)
  3. « Azlan aims to have two more bigger purse events for SSJM », sur The Star (consulté le 28 septembre 2017)
  4. « (Squash) Wee Wern targets top 10 return », sur New Straits Times (consulté le 27 janvier 2018)
  5. « Wee Wern back on winning track after 20-month absence », sur Malay Mail (consulté le 7 juillet 2018)
  6. « Sivasangari becomes youngest national champion while Ivan defends his crown », sur Malay Mail (consulté le 9 juillet 2018)
  7. « Bittersweet revenge for Wee Wern », sur New Straits Times (consulté le 21 juillet 2018)
  8. « Wee Wern set sights on pinnacle of squash », sur Malay Mail (consulté le 22 juillet 2018)
  9. « Squash: Low on a high after collecting back-to-back titles in Malaysia and Tasmania », sur The Star (consulté le 4 août 2018)
  10. « Wee Wern makes huge leap in world rankings », sur Malay Mail (consulté le 4 août 2018)
  11. « Wee Wern wins Aussie Open, extends winning streak to 16 », sur Malay Mail (consulté le 5 août 2018)
  12. « Wee Wern on world ranking and squash’s imminent demotion to Tier-2 », sur Malay Mail (consulté le 3 novembre 2018)
  13. « Macau Open: Low takes out No.2 seed Hany in style - Professional Squash Association », sur psaworldtour.com (consulté le 12 avril 2019)
  14. Professional Squash Association, « Low Run Continues to Reach Macau Final » (consulté le 14 avril 2019)
  15. (en) « Squash: Ivan, Wee Wern earn it! », sur The Star, (consulté le 12 octobre 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier