Love Is War

album de Vanilla Ninja
Love Is War

Album de Vanilla Ninja
Sortie 19 mai 2006 (Europe)
31 mai 2006 (Japon)
mars 2007 (Brésil)
Enregistré 2005-2006
Genre Pop rock[1]
Producteur Christoph Helbig
Label EMI

Albums de Vanilla Ninja

Love Is War
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Melodic3/5 étoiles[2]
StylusB+[1]

Love Is War est le quatrième album de Vanilla Ninja (le cinquième, si on prend en compte Best of). Il peut être considéré comme le plus personnel du groupe, car ses membres ont pu prendre une part plus active au processus créatif que dans les albums précédents[3]. Au cours de la réalisation de l’album, Triinu Kivilaan a décidé de quitter Vanilla Ninja. À sa demande, sa voix a été retirée de l’album.

L’édition japonaise de l’album, sortie le sous le label EMI, comporte un bonus de deux chansons. L’album doit sortir en mars 2007 au Brésil.

Liste des morceauxModifier

  • 01. "Kingdom Burning Down" — 3:59
  • 02. "Dangerzone" (long version) — 3:17
  • 03. "The Band That Never Existed" — 3:15
  • 04. "Rockstarz" — 3:26
  • 05. "Shadows On The Moon" — 3:05
  • 06. "Black Symphony" — 3:46
  • 07. "Pray" — 4:34
  • 08. "Battlefield" — 3:07
  • 09. "Spirit Of The Dawn" — 3:52
  • 10. "Insane In Vain" — 3:17
  • 11. "Bad Girls" — 3:14
  • 12. "Silence" — 4:31

L’édition japonaise comporte deux pistes supplémentaires :

  • 13. "Love Is Just A War" — 3:26
  • 14. "My Name" — 3:09

L’édition latino-américaine comporte la chanson présenter lors de l'Eurolaul 2007:

  • 13. "Birds of Peace" - 3:00

RésultatsModifier

Singles tirés de l’albumModifier

DangerzoneModifier

  1. "Dangerzone" (Radio version)
  2. "Dangerzone" (Long version)
  3. "Falling Star" (Unplugged version)
  4. "Dangerzone" (Instrumental version)

RockstarzModifier

  1. "Rockstarz" (Radio version)
  2. "Rockstarz" (Instrumental version)
  3. "Rockstarz" (Acoustic version)
  4. "Rockstarz" (Hard version)
  • Bonus : "Vanilla Ninja Behind the Scenes" (vidéo)
  • classement : n°86 (Allemagne)

NotesModifier

  1. a et b (en) Edward Oculicz, « Vanilla Ninja – Love Is War » (version du 3 mars 2016 sur l'Internet Archive), Stylus, 27 juin 2006.
  2. (en) Kaj Roth, « REVIEW: Vanilla Ninja – Love Is War », sur Melodic.net (consulté le 15 avril 2018).
  3. Interview à hitparade.ch (en allemand).