Ouvrir le menu principal
Louise Lehzen
Description de cette image, également commentée ci-après
Louise Lehzen peinte en 1842 par Carl Friedrich Koepke pour la Reine Victoria.
Nom de naissance Johanna Clara Louise Lehzen
Naissance
Royaume de Hanovre
Décès (à 85 ans)
Bückeburg,
Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Nationalité Allemande
Pays de résidence Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Profession
Gouvernante conseillère de la Reine Victoria

Louise Lehzen, née le au Royaume de Hanovre et morte le à Bückeburg au Royaume de Prusse est une baronne allemande, gouvernante puis conseillère de la Reine Victoria.

BiographieModifier

Louise Lehzen née Johanna Clara Louise Lehzen et plus connue sous le nom de la Baronne Louise Lehzen, était la gouvernante et l'amie de la Reine Victoria du Royaume-Uni. Elle rentre au service de la Duchesse de Kent et de son mari le Prince Edward Augustus, Duc de Kent et de Strathearn. Cinq ans plus tard, elle devient la gouvernante de leur enfant unique : la princesse Victoria.

Lorsque Victoria devient reine en 1837, la baronne devient la secrétaire privée officieuse de la reine et en cette qualité, elle obtient des appartements adjacent à ceux de la reine. Lors du mariage de Victoria au Prince Albert en 1840, les relations changent : le prince et la baronne se détestent et leurs relations empirent lorsque la fille des deux époux, la princesse royale Victoria, tombe malade. La baronne est congédiée et sa relation avec la reine en souffre énormément. Lehzen passe ses dernières années à Hanovre et meurt en 1870.

Famille et enfanceModifier

Louise Lehzen est la plus jeune de 7 filles et 2 garçons d'un pasteur Luthérien Joachim Friedrich Lehzen et de sa femme, Melusine Palm. La jeune fille commence à travailler très jeune et obtient un emplois chez les Von Marenholtzes, une famille aristocrate Allemande.

Après son travail là-bas, elle vient au service de ma famille du duc et de la duchesse de Kent. Elle déménage en Angleterre, accompagnée de la famille pour laquelle elle travaille en 1817, afin que la duchesse de Kent accouche de son enfant à naître en Angleterre, en faisant l'enfant sera l'un des héritiers au trône.

RéférenceModifier