Louise Boyer

aristocrate française
Louise Boyer
Louise Boyer (1632-1697, Duchess of Noailles).jpg
Louise Boyer, duchesse de Noailles.
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Activité
Père
Antoine Boyer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Françoise de Wignacourt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants

Anne Louise Boyer, duchesse de Noailles, est née en 1632 et morte le

BiographieModifier

Fille d'Antoine Boyer, seigneur de Sainte-Geneviève-des-Bois, secrétaire du roi, et de Françoise de Wignacourt[1], elle épousa le Anne de Noailles, 1er duc de Noailles. Ils eurent six enfants :

  1. Anne-Jules de Noailles (1650–1708), 2e duc de Noailles, maréchal de France ;
  2. Louis-Antoine de Noailles (1651-1729), cardinal et archevêque de Paris (1695-1729) ;
  3. Jacques de Noailles (1653-1712), lieutenant-général des galères ;
  4. Jean-François de Noailles (1658-1696/2), maréchal de camp dit le marquis de Noailles. il épousa Marguerite-Thérèse Rouillé en 1687.
  5. Louise-Anne de Noailles (°1662- 1693), qui épousa en 1680 Henri de Beaumanoir, marquis de Lavardin ;
  6. Jean-Baptiste-Louis-Gaston de Noailles (1669-1720), évêque-comte de Châlons-sur-Marne.

Elle est la dame d'atours de la reine Anne d'Autriche de 1657 à 1666.

En 1682, elle participe avec son fils à la fondation du couvent du Petit-Saint-Chaumont, rue de la Lune à Paris[2].

TitresModifier

  • 1632– : Louise Boyer
  • – 1663 : Madame la comtesse d'Ayen
  • 1663 –  : Madame la duchesse de Noailles
  • : Madame la duchesse douairière de Noailles

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Hélène Verlet, Épitaphier du vieux Paris, Chapelle de Saint-Louis. 5039
  2. Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, (lire en ligne), p. 393-394.