Ouvrir le menu principal

Louis de Villeneuve

diplomate français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Villeneuve (Provence).
Louis de Villeneuve
Louis de Villeneuve, marquis de Trans.jpeg
Fonctions
Ambassadeur de France près le Saint-Siège
Chambellan
Charles VIII et François Ier
Titre de noblesse
Marquis de Trans
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Diplomate, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Blason Barreme.svg
blason

Louis de Villeneuve (vers 1450 - 1516), surnommé Riche d'Honneurs, sire de Trans puis 1er marquis de Trans, seigneur de Serenon, baron des Arcs, est un militaire et diplomate.

En 1505, Louis XII érige pour lui la baronnie de Trans en marquisat ; c'est la première terre de France érigée en marquisat.

BiographieModifier

Louis de Villeneuve se distingua rapidement dans plusieurs campagnes sur terre et sur mer sous les règnes de René d'Anjou, de Charles V d'Anjou et de Louis XI. Il est visiteur général des gabelles de Provence en 1484 et capitaine général de la Marine de Provence en 1491.

Conseiller et Chambellan de Charles VIII de France, ce dernier lui confia, conjointement avec le prince de Salerne, le commandement de l'armée navale destinée à la conquête de Naples. Après la victoire, le roi lui fit présent de la principauté d'Avellino, qu'il ne conserva que peu de temps.

En 1498, Louis XII, nouveau roi de France, l'envoya comme ambassadeur auprès du Saint-Siège. Il s'y fit remarquer par son éloquence courageuse et persuasive, et y reçut des honneurs extraordinaires. À nouveau envoyé à Rome en 1500, il déploya une grande fermeté à l'égard des divers ambassadeurs étrangers prêts à rompre la paix avec la France.

En février 1505, Louis XII érigea pour lui la baronnie de Trans en marquisat ; c'est la première terre de France érigée en marquisat, et en 1506, le roi l'autorisa à ajouter à ses armes une fleur de lys d'or sur un écusson d'azur, et les supports de France.

Il déploya la plus brillante valeur à la bataille d'Agnadel, puis aux journées de Fornoue, de Cérisoles, etc.

À l'arrivée sur le trône de François Ier, il en devient son chambellan.

Il décéda en juillet 1516 à Digne.

Mariage et descendanceModifier

Marié à Honorade de Berre, il eut :

SourcesModifier

  • Biographie universelle ancienne et moderne ou Histoire, par ordre alphabétique, de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Michaud Frères, 1827
  • Edme de Le Clerc de Juigné de Lassigny, Histoire de la Maison de Villeneuve en Provence: Généalogie et table des noms de personnes de 1200 à 1900, 1990

Articles connexesModifier