Louis Nicolas de Neufville de Villeroy

Louis Nicolas de Neufville de Villeroy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Autres informations
Distinctions

Louis Nicolas VI de Neufville de Villeroy (né le et mort le ) est 5e duc de Retz (1716), marquis d'Alincourt puis, en 1730, 3e duc de Villeroy, et duc de Beaupréau.

BiographieModifier

Il est le fils cadet du maréchal-duc François de Neufville de Villeroy (07/04/1644 à Lyon – 18/07/1730 à Paris), duc de Villeroy, maréchal de France, ministre d'État, chef du conseil royal des finances, gouverneur de Louis XV, et de la duchesse née Marguerite-Marie de Cossé-Brissac (1648-20/10/1708), dame de Beaupréau.

Brigadier des armées du roi en 1693, il est Lieutenant-général en Lyonnais le , Lieutenant-général le , Capitaine de la Garde du corps du roi en survivance le Il est fait chevalier de l'Ordre royal et militaire de Saint-Louis en 1701 et de l'Ordre du Saint-Esprit le 7 juin 1724. En 1716, il devient le nouveau duc de Retz, succédant à sa cousine Paule-Françoise de Gondi, morte sans héritier direct. Il exerce comme les autres membres de sa famille la fonction quasi « héréditaire » de gouverneur du Lyonnais d'abord en survivance le puis en titre du 21 octobre au [1].

Union et postéritéModifier

Il épouse le 23 avril 1694 une fille de Louvois, Marguerite Le Tellier de Louvois (†1711). Ils ont quatre enfants :

  1. Louis François Anne de Neufville de Villeroy (1695-1766), dit « le duc de Retz », 4e duc de Villeroy ;
  2. François Camille de Neufville de Villeroy (1700-†1732), marquis puis (1729) duc d'Alincourt, mari de Marie-Joséphine de Boufflers (1704-1738), sœur du duc Joseph-Marie de Boufflers ci-dessous : parents du duc Gabriel Louis François de Neufville-Villeroy (1731-guillotiné en avril 1794, duc de Retz et de Villeroy);
  3. Marguerite Louise Sophie de Neufville de Villeroy (1698-1716), qui épouse (1716) François d'Harcourt (1689-1750), maréchal de France ;
  4. Madeleine Angélique de Neufville de Villeroy (1707-1787), qui épouse : 1° (1721) Joseph Marie de Boufflers (1706-1747), duc de Boufflers, d'où postérité ; 2° (1750) Charles II maréchal-duc de Montmorency-Piney-Luxembourg, sans postérité. Dans les Confessions, elle fascine Rousseau, modèle de la grande dame aristocratique, très appréciée puis jugée plus sceptiquement par Jean-Jacques, resté cependant en complète amitié et confiance avec son deuxième mari le maréchal-duc de Montmorency-Luxembourg qui l'héberge au petit-château de Montmorency en 1759-1762.

ArmoiriesModifier

  Blasonnement :
D'azur au chevron d'or, accompagné de trois croisettes ancrées du même.

Article connexeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Duquesne Dictionnaire des gouverneurs de Province Éditions Christian Paris 202, (ISBN 2864960990) p. 156