Ouvrir le menu principal

Louis Hémon (homme politique)

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis Hémon (homonymie) et Hémon.
Louis Hémon
Hemon, Louis.jpg
Fonctions
Député
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Louis Hémon est un homme politique français né le à Quimper (Finistère) et décédé le à Paris.

Sommaire

BiographieModifier

Fils d'un professeur du collège de Quimper, il devient avocat au barreau de Quimper et fonde un journal républicain, "Le Finistère". Battu aux élections de 1871, il est par contre élu député républicain du Finistère, dans l'arrondissement de Quimper, en 1876. Signataire en mai 1877 du manifeste des 363, il est constamment réélu, sauf en 1885, où le scrutin de liste lui est fatal, la liste républicaine n'ayant eu aucun élu dans le Finistère. Il fut aussi de 1892 à 1912 conseiller général du canton de Fouesnant et conseiller municipal de Fouesnant[1]. En 1912, il est élu sénateur et meurt en fonctions en 1914. Il s'intéresse exclusivement aux intérêts de ses électeurs et connait son heure de gloire en 1897, lors d'un discours sur la validation d'un prêtre catholique, élu à Brest, où il dénonce les ingérences du clergé dans les élections.

Notes et référencesModifier

  1. Arnaud Penn, "Fouesnant entre terre et mer, deux cents ans d'Histoires de la Révolution à nos jours, 1789-2000", Arnaud Penn, [ (ISBN 2-9516662-0-9)]

SourceModifier

Lien externeModifier