Ouvrir le menu principal

Louis Gallouédec

géographe, inspecteur général de l'Instruction publique
Louis Gallouédec
Fonctions
Maire
Conseiller général
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
LoiretVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Louis Gallouédec, né le à Morlaix et mort le à Saint-Jean-de-Braye (Loiret), est un géographe français qui fut inspecteur général de l'Instruction publique.

BiographieModifier

Il fait ses débuts à l'école primaire de Vitré, puis continue ses études au lycée de Laval. Il effectue deux années de préparation au collège Rollin, et entre à l'École normale supérieure. Il est agrégé d'histoire et de géographie en 1888, et nommé au lycée d'Orléans où il exerce jusqu'en 1901. En octobre 1901, il est nommé à Paris, successivement aux lycée Charlemagne, lycée Condorcet, lycée Louis-le-Grand. En décembre 1907, il devient inspecteur général de l'Instruction publique, fonction qu'il exerce jusqu'en 1934.

Il est conseiller général du canton d'Orléans-Nord-Est de 1907 à 1937, maire de Saint-Jean-de-Braye de 1912 à 1937, et président du Conseil général du Loiret de 1933 à 1936.

Très attaché à sa région d'origine, il fonde en 1927 l'Union bretonne du Loiret dans le but de rapprocher les personnes d'origine bretonne habitant les environs d'Orléans.

Sa notoriété actuelle tient essentiellement à son atlas et à ses nombreux manuels scolaires de géographie, « Schrader et Gallouédec » (voir ci-dessous).

PublicationsModifier

 
Massif du Pelvoux, dans Franz Schrader & Louis Gallouédec, Géographie élémentaire de la France et de ses colonies rédigée conformément aux programmes des classes de 5e classique et 6e moderne, 2e édition, 1894.
  • Études sur la Basse Bretagne, in Annales de géographie, tome II, n° 6, 1893, p. 173-188
  • Atlas classique de géographie ancienne et moderne, Hachette, 1905 (réédité), en collaboration avec Franz Schrader
  • Une centaine de manuels scolaires de géographie rédigés de 1892 à 1936, en collaboration avec Franz Schrader, puis avec Fernand Maurette, (collections Hachette)
  • La Bretagne, Hachette, coll. « Histoire et géographie régionales de la France », 1917
  • Le Maine, Hachette, coll. « Histoire et géographie régionales de la France », 1925

BibliographieModifier