Ouvrir le menu principal

Louis Bozon

homme de radio, écrivain, acteur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bozon.
Louis Bozon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Louis Bozon, né le à La Tronche (Isère), est un comédien et animateur radio français.

Durant 14 ans, de septembre 1995 à juin 2008, il anime sur France Inter Le jeu des 1000 francs (qui devient Le jeu des 1000 euros).

BiographieModifier

Fils de Lucien Bozon et d'Anna Sabatino, il reçoit le Premier prix d'art dramatique en 1952 à Grenoble. Il passe ensuite deux ans au Centre d'art dramatique de la rue Blanche à Paris.

En 1957, il entre à la RTF et devient en 1965 une des « voix » de France Inter.

En 1967, il anime l'émission jeu 3-6-9, puis Bonjour tout le monde qui lui fait faire le tour de la planète (1969-1970).

D'autres émissions lui sont offertes : Quand un vicomte (1973-1975), On aurait dû se coucher plus tôt (1981-1991) puis la tranche matinale Réveillez-vous on s'occupe du reste jusqu'en 1995.

Il a également officié pour la télévision, avec, entre autres, L'inspecteur mène l'enquête sur TF1. De 1976 à 1982, Louis Bozon anime Réponse à tout, sorte de version télévisuelle du Jeu des 1000 francs.

En 2002, il joue son propre rôle d'animateur radio dans Les Rebelles de Moissac.

Louis Bozon a été l'ami de Marlene Dietrich à qui il a consacré un livre de souvenirs.

Après le retrait de Lucien Jeunesse le (30 ans d'émission), le , Louis Bozon reprend la barre de l'émission Le Jeu des 1000 francs puis Le Jeu des 1000 euros avec succès, l'auditorat augmentant ; la création du Spécial jeunes y ayant contribué. Il présente le jeu pour la dernière fois, le vendredi et cède sa place, à la rentrée de septembre, à Nicolas Stoufflet, déclarant toutefois qu'il continuera à demeurer « très actif »[1]. Il participe ponctuellement à La bande originale, l'émission méridienne de Nagui sur France-Inter.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier