Louis Asselin

personnalité politique français
Louis Asselin
Fonctions
Préfet de l'Aude
-
Préfet des Hautes-Alpes
-
Georges Liégeard (d)
Sous-préfet de Pithiviers
-
Sous-préfet de Chartres
-
Maire de Blois
-
Conseiller général de Loir-et-Cher
-
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BloisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Propriétaire de
Château de la Sistière (d), Château de Sérigny (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
Archives conservées par

Le baron Louis-Jean-Baptiste-Margueritte Asselin (né lé à Chartres - mort le à Blois), est un administrateur et homme politique français.

BiographieModifier

Fils de Louis-Jean-Baptiste Asselin, conseiller du roi, lieutenant général au bailliage et maire de Chartres, et de Marguerite Mouzay du Bourg, il est membre du Conseil général de Loir-et-Cher de 1800 à 1814 et du Collège électoral depuis son institution, ainsi que conseiller munucipal de Cellettes (il y était propriétaire du château du Boisselas), puis de Blois. Il est maire de Blois de 1808 à 1814.

Sous-préfet de Blois, puis de Chartres en 1812, et créé baron par lettres patentes du 5 aout 1812, il se rallie au gouvernement de la Restauration et est nommé sous-préfet de Pithiviers en 1816. Il est préfet des Hautes-Alpes de 1823 à 1827, puis de l'Aude de 1827 à 1830

Il refuse de servir la Monarchie de Juillet et, après la chute de Louis-Philippe Ier, se dévoue à Louis-Napoléon Bonaparte.

Il épouse Anne Gauvillier, fille de l'agronome Claude Gauvillier, receveur général des domaines du roi et maire de Cour-Cheverny, propriétaire des châteaux du Gué-la-Guette et de la Sistière, et d'Anne Germon (nièce de Paul Boësnier de l'Orme et petite-nièce de Barthélémy Germon). Il est le beau-père d'Auguste Delamarre, receveur général des finances et frère du comte Achille Joseph Delamare.

Sa sœur était mariée au vicomte Bernard Jean Étienne Delaître.

RéférencesModifier

  • Jean-Jacques Boucher, Histoire du Loir-et-Cher à travers son Conseil général, de 1790 à nos jours, 1984
  • Albert Reverend, Armorial du premier empire : titres, majorats et armoiries concédés par Napoléon Ier, Volume 1, 1994