Louis Adrien Brice de Montigny

aristocrate français
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Montigny.

Louis Adrien Brice De Montigny
Louis Adrien Brice de Montigny

Naissance
Kitzingen (Électorat de Bavière)
Décès (à 79 ans)
Strasbourg (Bas-Rhin)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 1757-1805
Distinctions Baron de l'Empire
Commandeur de la Légion d'honneur
Chevalier de Saint-Louis

Louis Adrien Brice De Montigny, né le à Kitzingen (Électorat de Bavière), mort le à Strasbourg (Bas-Rhin), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

État de serviceModifier

Il entre en service le comme soldat dans le régiment Royal-Suédois, et il fait les campagnes d’Allemagne de 1757 à 1763. Il est nommé trésorier le , et il est réformé en 1764.

De retour au service, il passe quartier-maitre le , lieutenant le , sous aide major le , lieutenant en premier en 1776, et capitaine en second le . De 1781 à 1783, il participe aux campagnes d’Espagne, et le , il est fait chevalier de Saint-Louis.

Le il devient lieutenant-colonel, et le il est nommé colonel, commandant le 1er régiment d’infanterie de ligne. Il sert à l’armée du Rhin du au . Il est promu général de brigade le , il est suspendu de ses fonctions le suivant, et il est autorisé à prendre sa retraite le .

Il est réintégré le , et il est affecté à l’armée du Nord le suivant. De là il rejoint l’armée des côtes de Cherbourg, puis Château-Thierry. Le il prend le commandement de la maison nationale des Invalides, et il est nommé général de division le . Il est réformé le .

Il reprend du service le , comme commandant de la 6e division militaire à Besançon. Il cesse ses fonctions le , et il est admis à la retraite le suivant. Le il rentre en activité comme commandant d’armes à Strasbourg. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le , et commandeur de l’ordre le . Il est réadmis à la retraite le .

Il est créé baron de l’Empire le , et il est fait chevalier de l’Ordre de Maximilien le .

Il meurt le , à Strasbourg.

ArmoiriesModifier

Figure Nom du baron et blasonnement


Armes du baron Louis Adrien Brice De Montigny et de l'Empire, décret du , lettres patentes du , commandeur de la Légion d'honneur

Coupé de gueules et d'azur : le premier parti à dextre d'une montagne d'argent sommée d'une flamme d'or; à sénestre des barons tirés de l'armée ; le deuxième au chevron d'or alaisé, accompagné de trois trèfles d'argent - Livrées : les couleurs de l'écu.

Articles connexesModifier

SourcesModifier