Louis-Marie Ling Mangkhanekhoun

prélat catholique laotien

Louis-Marie Ling Mangkhanekhoun
Biographie
Naissance (76 ans)
Province de Xieng Khouang (Laos)
Ordination sacerdotale
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le pape François
Titre cardinalice San Silvestro in Capite
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Jean Khamsé Vithavong
Dernier titre ou fonction Vicaire apostolique de Vientiane
Vicaire apostolique de Vientiane
Depuis le
Vicaire apostolique de Paksé
Évêque titulaire
d'Aquæ novæ in Proconsulari

Blason
« Omnia mea tua sunt »
« Tout ce que j'ai est tien »
(Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, L-M Grignion de Montfort)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Louis-Marie Ling Mangkhanekhoun, né le dans un village de la Province de Xieng Khouang, est un prélat catholique laotien d'ethnie Khmu, vicaire apostolique de Paksé de 2000 à 2017 puis vicaire apostolique de Vientiane. Il est créé cardinal par François en .

BiographieModifier

Ordonné prêtre en 1972, il devient vicaire général de Vientiane, puis il est évêque titulaire d'Aquæ novæ in Proconsulari et vicaire apostolique de Paksé à dater du [1]. Le vice-gouverneur de la province de Champassak assiste à la consécration, insistant sur le fait que « les catholiques doivent collaborer au développement du pays »[2]. C'est un pas de plus vers l'apaisement après des décennies de persécutions. C'est la première fois qu'un évêque est consacré à Paksé depuis l'érection du vicariat apostolique en 1967. Mgr Pierre Bach, ancien vicaire apostolique de Savannakhet et responsable de l'apostolat auprès de la diaspora laotienne, assiste à la cérémonie. À cette époque, le modeste vicariat regroupe 11 362 catholiques (pour 900 000 habitants), principalement dans les ethnies minoritaires. L'évêque n'est assisté que de deux prêtres, de dix-neuf religieuses et de catéchistes laïcs.

Mgr Ling est le président de la Conférence épiscopale pour le Laos et le Cambodge[3] de 2009 à 2014.

En , il est aussi nommé administrateur apostolique du vicariat apostolique de Vientiane.

Le , à la fin du Regina Cœli, le pape François annonce sa création comme cardinal pour le consistoire du suivant[4]. Il reçoit alors le titre de San Silvestro in Capite, titre dont il prend possession le suivant[5]. C'est le premier cardinal originaire du Laos.

Le , il est nommé vicaire apostolique de Vientiane.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier