Louis-Frédéric Warneaux

Louis Frederic Warneaux est un marchand français du XVIIIe siècle qui développa la culture du cacao dans le sud-est de la province de Bahia, au Brésil.

Louis Frederic Warneaux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité
Période d'activité
XVIIIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata

En 1746, l'État brésilien de Bahia a créé ses premières plantations. Plusieurs jeunes pousses de cacaoyer forastero, apportées par Louis Frederic Warneaux, établi dans la région du Pará, furent plantées dans la municipalité de Canavieiras, sur les bords du rio Pardo, puis en 1752, au bord du rio Cachoeira, dans la municipalité d'Ilhéus, au sud de Bahia.

C'est sur ces rives que furent faites les premières plantations qui ont alimenté les plus anciennes exportations du cacao bahianais dans le second quart du XIXe siècle. Les berges de sable fin et chaud servaient pour étaler jusqu'à 600 000 pieds, dont 80 % commencent à peine à produire[1]. La production atteint 103 tonnes en 1840, puis quadrupla en quinze ans et atteint le seuil de 12 000 tonnes en 1870.

Notes et référencesModifier

  1. Colonisation, peuplement et plantation de cacao dans le sud de l'état de Bahiа, pp. 278-299