Louie Bellson

batteur, compositeur, arrangeur, chef d'orchestre de jazz américain

Louie Bellson, de son vrai nom Louis Paul Balasoni, est un batteur, arrangeur, compositeur, chef de big band américain de jazz né à Rock Falls dans l'Illinois le et mort le à Los Angeles. Il a travaillé dans les big bands de Tommy Dorsey, Benny Goodman, Harry James, Duke Ellington. Virtuose de la batterie, aux côtés de Max Roach et Buddy Rich il s'est fait connaître par ses solos où il utilise deux grosses caisses, Duke Ellington l'avait nommé « meilleur batteur du monde » [2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11].

Louie Bellson
Image dans Infobox.
Louie Bellson en 1980
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Dee Dee Bellson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Labels
Chiaroscuro Records (en), Pablo Records, Verve Records, Roulette (d), Concord RecordsVoir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Site web
Archives conservées par
Division Musique de la Bibliothèque du Congrès (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Discographie (sélection)Modifier

  • Trombonology (avec Tommy Dorsey, 1947)
  • Fancy Dan (avec Duke Ellington, 1951)
  • The Hawk Talks (avec Ellington, 1951)
  • A tone parallel to Harlem (avec Ellington, 1951)
  • Skin deep (avec Ellington, 1952)
  • The First Concert Of Sacred Music (1965)
  • Ow / Sticks (avec R. Eldridge, D. Gillespie etc. - The Exiting Drum Battle JATP Stockholm'55 - LP: Pablo Records (p)74 - 2310713 - CD: Concord PACD-2310-713-2)
  • Drum solo (avec JATP, 1954)
  • Basie In Sweden (avec Count Basie, 1962)
  • Basie Jam (avec Count Basie, 1973)
  • The Drum Session (avec Shelly Manne, Willie Bobo et Paul Humphrey, 1975) - Philips
  • Satch And Josh (avec O. Peterson - Basie, 1977)
  • Live (1979)
  • The London Gig (1982)

Notes et référencesModifier

  1. « https://lccn.loc.gov/2006560684 »
  2. (en) « Louie Bellson | American musician », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  3. (en) All About Jazz, « Louie Bellson music @ All About Jazz », sur All About Jazz Musicians (consulté le )
  4. (en-US) Nate Chinen, « Louie Bellson, Dynamic Jazz Drummer, Dies at 84 (Published 2009) », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  5. (en-GB) « Obituary: Louie Bellson », sur the Guardian, (consulté le )
  6. (en-US) Don Heckman, « Louie Bellson dies at 84; Duke Ellington called him 'the world's greatest drummer' », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  7. (en-US) « Jazz drummer Louis Bellson dies at 84 | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le )
  8. (en-US) Nate Chinen, « Acclaimed jazz drummer Louie Bellson dies », sur SFGATE, (consulté le )
  9. (en-US) « Louie Bellson, legendary drummer and band leader, dies at 84. », sur The Mercury News, (consulté le )
  10. (en-US) Jeff Tamarkin, « Drum Legend Louie Bellson Dies at 84 », sur JazzTimes (consulté le )
  11. (en-US) « Master Jazz Drummer Louie Bellson Dies », sur NPR.org (consulté le )

BibliographieModifier

  • (en-US) Brian Case, The Harmony Illustrated Encyclopedia Of Jazz, Harmony Books, juin 1978, rééd. 13 novembre 1987, 209 p. (ISBN 9780517564431, lire en ligne), p. 27-28,
  • (en-GB) Colin Larkin, The Guinness Who's Who Of Jazz, Guinness World Records Limited, 1992, rééd. 1 juin 1995, 449 p. (ISBN 9780851126746, lire en ligne), p. 41-42,
  • (en-US) Richard Cook, Jazz Encyclopedia, Penguin, 29 novembre 2005, rééd. 31 mai 2007, 691 p. (ISBN 978-0141026466, lire en ligne), p. 50

Liens externesModifier