Lorenzo Bernardi

Lorenzo Bernardi
Image illustrative de l’article Lorenzo Bernardi
Fiche d’identité
Nom complet Lorenzo Bernardi
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (53 ans)
à Trente (Italie)
Taille 1,99 m (6 6)
Situation en club
Club actuel Sir Safety Pérouse (entraîneur)
Poste Réceptionneur-attaquant puis entraîneur
Club junior
Saison Club
1982-1984 CUS Trente
Parcours professionnel
SaisonClub Pts
1984-1985 Petrarca Pallavolo
1985-1990 Panini Modène
1990-2002 Volley Trévise
2002-2004 Trentino Volley
2004-2005 AS Volley Lube
2005 Olympiakos Le Pirée
2005-2006 API Pallavolo Vérone
2006-2007 Blu Volley Vérone
2007 Gabeca Pallavolo
2007-2009 Anaune Cles
Sélections en équipe nationale
AnnéesÉquipe Ma.
1987-2001 Italie306
Carrière d’entraîneur
Saison Club
2007-2009 Anaune Cles
2009 Italie B
2009-2010 Pallavolo Padoue
2010-2014 Jastrzębski Węgiel
2014-2016 Halkbank Ankara
2016- Sir Safety Pérouse

Lorenzo Bernardi est un ancien joueur de volley-ball italien né le 11 août 1968 à Trente. Il mesure 1,99 m et jouait au poste de réceptionneur-attaquant. Il a été élu « meilleur joueur du XXe siècle » et totalise 306 sélections en équipe nationale d'Italie.

BiographieModifier

Carrière en clubsModifier

Après avoir évolué au Marzola Sportivo di Trento, il évolue pour sa première saison en Serie A1, plus haut niveau de compétition en Italie, en rejoignant le club de l'Americanino Padoue pour la saison 1984-1985. La saison suivante, elle rejoint le club de Panini Modène avec lequel il évolue pendant cinq saisons. Il y remporte quatre titres de champion d'Italie, lors de ses quatre premières saisons, et trois coupes d'Italie. Le club brille également sur la scène européenne en remportant une Coupe des Coupes lors de sa première saison et la compétition la plus prestigieuse en Europe, la Ligue des champions lors de sa dernière saison au club.

Devant les difficultés financières de son club, il rejoint un autre club important, le Sisley Trévise. Il y complète son palmarès en remportant cinq nouveaux titres de champion d'Italie et deux coupes d'Italie. Il remporte également trois Coupes de la CEV, une Coupe des Coupes et trois nouvelles Ligue des champions en 1995, 1999 et 2000. Il remporte également deux Supercoupe d'Europe.

Après douze saisons à Trévise, il joue pendant deux saisons à Trente puis une à Macerata. Il évolue aussi quelque temps au Qatar et une saison avec le club grec de l'Olympiakos Le Pirée.

Il a mis à sa carrière professionnelle à l'issue de la saison 2006-2007 après des passages à Vérone et Montichiari[1].

À la suite de sa carrière de joueur, il a entamé d'entraîneur, carrière qu'il commence en tant qu'entraîneur-joueur avec all'Anaune Cles en série B1. Après un intermède avec la sélection junior d'Italie avec laquelle il remporte les jeux méditerranéens, il reprend le club de Padoue en Série A2.

Sélection italienneModifier

Lorenzo Bernardi rejoint sélection italienne le lors d'un tournoi de qualification pour le championnat d'Europe. Sous la direction de Julio Velasco, qui devient sélectionneur en 1989 et qui l'entraîne à Modène, il obtient un premier titre européen en 1989. La saison suivante, les Italiens remportent le Championnat du monde disputé à Rio de Janeiro en battant en finale Cuba trois sets à un, rencontre ponctuée par un dernier point de Bernardi[2]. La même saison les italiens remportent la Ligue mondiale.

Bernardi remporte cette compétition les deux années suivantes, obtenant le titre de meilleur joueur en 1992.

Lorenzo Bernardi remporte son second titre mondial au mondial 1994 disputé en Grèce. L'Italie l'emporte sur les Pays-Bas trois sets à un[2].

La saison suivante, il remporte son second titre européen, de nouveau face aux Pays-Bas, sur le score de trois sets à deux. Bernardi est nommée meilleur joueur du tournoi[3]. Lors des Jeux olympiques de 1996, pour la troisième année consécutive, la finale d'un grand championnat oppose l'Italie aux Pays-Bas. Ceux-ci prennent leur revanche sur le score de trois sets à deux (12-15 15-9 14-16 15-9 15-17).

En 1997, Velasco quitte la sélection masculine pour prendre en charge la sélection féminine italienne. Dans le même temps, Cantagalli, Zorzi, Tofoli et Bracci et Bernardi décident de quitter la sélection[3].

Lorenzo Bernardi retrouve la sélection avec laquelle il remporte une sixième Ligue mondiale en 2000.

HommageModifier

Le , en présence du président du Comité national olympique italien (CONI), Giovanni Malagò, a été inauguré le Walk of Fame du sport italien dans le parc olympique du Foro Italico de Rome, le long de Viale delle Olimpiadi. 100 tuiles rapportent chronologiquement les noms des athlètes les plus représentatifs de l'histoire du sport italien. Sur chaque tuile figure le nom du sportif, le sport dans lequel il s'est distingué et le symbole du CONI. L'une de ces tuiles lui est dédiée [4].

ClubsModifier

Club Pays De À
Americanino Padoue   Italie 1984-1985 1984-1985
Panini Modène   Italie 1985-1986 1989-1990
Sisley Trévise   Italie 1990-1991 2001-2002
Itas Diatec Trente   Italie 2002-2003 2003-2004
Lube Banca Macerata   Italie 2004-2005 2004-2005
Olympiakos Le Pirée   Grèce 2005-2006 2005-2006
Marmi Lanza Vérone (joker)   Italie 2005-2006 2005-2006
Acqua Paradiso Montichiari (joker)   Italie 2006-2007 2006-2007

PalmarèsModifier


Distinction personnelleModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Bernardi to Montichiari », sur www.volleycountry.com (consulté le )
  2. a et b « World Championships », sur www.fivb.org (consulté le )
  3. a et b « story of European Championships », sur www.volleycountry.com (consulté le )
  4. (it) « Inaugurata la Walk of Fame: 100 targhe per celebrare le leggende dello sport italiano », sur Comitato Olimpico Nazionale Italiano (consulté le ).
  5. « Revue de presse », sur www.multivolley.com (consulté le )

Liens externesModifier