Lorenz Stöer

graveur allemand

Lorenz (appelé également Lienhart ou Laurentio) Stöer (suivant les versions, Stör, Stoer, Sterr ou Storr), né probablement en 1537 et mort vers 1621, est un graveur bavarois.

Lorenz Stöer
Naissance
Décès
Autres noms
Lienhart/Laurentio Stör/Stoer/Sterr/Storr
Nationalité
Activité
Influencé par
Enfant
Niklas Stör (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Geometria et perspectiva

Geometria et perspectivaModifier

Comme de nombreux graveurs allemands du XVIe siècle, Stöer est influencé par l'œuvre d'Albrecht Dürer[1].

Le , Ferdinand Ier accorde à Stöer le privilège d'interdire l'impression de toute page d'un ouvrage prévu sous le titre Perspectiva a Laurentia Stoëro in lucem prodita. Toutefois, ce livre prévu pour 1555 ne paraît jamais sous cette forme[2].

Lorenz Stöer est connu presque exclusivement pour l'ouvrage qu'il publie en 1567 à Augsbourg, Geometria et perspectiva[3]. L'influence de Dürer y est perceptible, mais aussi, plus proche chronologiquement et thématiquement, celles d'Augustin Hirschvogel et de Walther Hermann Ryff[2]. L'ouvrage se compose de douze estampes gravées sur bois, représentant toutes des paysages dans lesquels s'insèrent des polyèdres variés et mis en perspective. Par cette construction inhabituelle, Stöer se démarque des habituels Traités de perspective alors à la mode[4]. L'ouvrage présente en outre la caractéristique rare de ne pas comporter le moindre texte, ni même le moindre caractère typographique[2].

En-dehors de Geometria et perspectiva, Stöer n'a publié que trois recueils de dessins assez répétitifs de polyèdres, ainsi que quelques gravures[2].

Notes et référencesModifier

  1. (de) Wiener Jahrbuch für Kunstgeschichte, Vienne, Böhlau Verlag, , 322 p. (ISBN 978-3-205-08127-2, lire en ligne), « Die Rezeption Dürers in der deutschen Kunstuchliteratur », p. 147.
  2. a b c et d « Geometria et Perspectiva », sur ensba.fr, École nationale supérieure des beaux-arts (consulté le 10 septembre 2014).
  3. Une édition en français existe : Lorenz Stör, Géométrie et perspective, Paris, Beaux-Arts de Paris éditions : Ministère de la culture et de la communication, , 54 p. (ISBN 978-2-84056-397-6).
  4. Christophe S. Wood 2003, p. 235-257.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • [Prechtl & Janeck 1969] (de) Michael Mathias Prechtl et Axel Janeck, Jamnitzer, Lencker, Stoer : drei Nürnberger Konstruktivisten des 16. Jahrhunderts (cat. exp.), Nuremberg, , 95 p. (OCLC 537821)
  • [Lyle Massey 2003] (en) Lyle Massey, The treatise on perspective : published and unpublished, Washington, New Haven, National Gallery of Art, Yale University Press, , 376 p. (ISBN 978-0-300-09756-6)
  • [Christophe S. Wood 2003] (en) Christophe S. Wood, « The Perspective Treatise in Ruins : Lorenz Stoer, Geometria et perspective, 1567 », Center for Advanced Study in the Visual Arts, no 36,‎ , p. 235-257 (ISSN 1557-198X, lire en ligne)
  • Lorenz Stöer (trad. de l'anglais), Geometria et perspectiva, Bruxelles, Zones sensibles, , 64 p. (ISBN 978-2-930601-31-1), avec une préface de Christopher Wood (« Le traité de perspective en ruine »).