Loin du Vietnam

film sorti en 1967
Loin du Vietnam
Réalisation Joris Ivens
William Klein
Claude Lelouch
Agnès Varda
Jean-Luc Godard
Chris Marker
Alain Resnais
Scénario Jean-Luc Godard
Chris Marker
Jacques Sternberg
Acteurs principaux
Sociétés de production Société pour le Lancement des Œuvres Nouvelles
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Durée 115 minutes
Sortie 1967


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Loin du Vietnam est un film documentaire sorti en 1967, réalisé par Chris Marker et dont les séquences sont coréalisées par Joris Ivens, Claude Lelouch, Alain Resnais, Agnès Varda, Jean-Luc Godard et William Klein.

Le film exprime en onze séquences l'opposition d'un collectif de cinéastes et de techniciens à l'intervention des États-Unis dans le conflit vietnamien.

Genèse du filmModifier

En 1967, un collectif de cinéastes et de techniciens proclame, en onze chapitres, son opposition à l’intervention des USA dans le conflit vietnamien. Le prologue définit la guerre du Viêt-Nam comme une lutte des riches contre les pauvres. L’épilogue met la société des riches face à un choix crucial : arrêter la guerre et opérer une transformation totale ou bien continuer cette guerre de riches contre les pauvres, et la perdre.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

DiffusionModifier

Le film est d'abord sélectionné en au festival de Montréal, puis est programmé le au Lincoln Center de New York où il obtient un accueil triomphal de la part du public, mais une réaction hostile de la presse[1].
En France, la première projection a lieu le à Besançon devant les ouvriers de l'usine Rhodiaceta, et s'achève par un débat en présence d'Alain Resnais, William Klein et Jacqueline Meppiel. Le , Loin du Vietnam est présenté à Paris dans la grande salle du TNP au Palais de Chaillot à l'invitation de son directeur Georges Wilson et en présence de Maï Van Bo, Délégué Général de la République démocratique du Viêt Nam. À l'issue de la projection, un débat est organisé entre les 2 500 spectateurs et tous les réalisateurs du film.
À partir du 13 décembre, le film est programmé dans quatre salles parisiennes, mais la mise à sac du Kinopanorama le 21 décembre par un commando du groupe Occident[2], puis plusieurs alertes à la bombe, condamnent définitivement sa diffusion.

RécompenseModifier

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Véray : "Loin du Vietnam" (Arte Édition 2015)
  2. Quotidien France-Soir, 21 décembre 1967

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier